Etats-Unis : un conducteur accuse la conduite autonome de Tesla dans un accident

50

Un conducteur d’une voiture Tesla a causé un carambolage le 24 novembre dernier, de 8 voitures à la baie de San Fransico aux Etats-Unis causant 89 blessés, accuse le constructeur américain et notamment son système de conduite autonome, qui aurait déclenché les freins sans prévenir.

Si Tesla séduit des millions de personnes avec ses avancées technologiques, il demeure toutefois au cœur de plusieurs controverses. La dernière en date concerne un accident survenu à San Francisco le 24 novembre dernier, causant 9 blessés et un carambolage impliquant 8 voitures.

Le conducteur à l’origine de l’accident conduisait une Tesla Mode S rapporte que cette dernière a freiné sans son intervention le faisant descendre brusquement de 80 km/h à 30 km/h. L’automobiliste accuse le système de conduite automatique de sa voiture, qui aurait agi de manière aléatoire.

Une enquête a été par la suite ouverte par les autorités concernées, mais cette dernière patine un peu, puisque ces autorités ont déclaré qu’il est impossible à l’heure actuelle de déterminer si la conduite autonome était bel et bien activée au moment des faits.