Forte participation aux 24h du Mans

1240

La firme japonaise Nissan marque son retour au 24H du Mans qui aura lieu ce samedi 13 Juin à 15 :00H. Les Nissan GT-R LM NISMO seront présentes à cette course mythique.

Nissan a fait un choix technique, aussi original que radical avec la GT-R NISMO, une voiture dotée d’un moteur et d’une tractation avant. Trois GT-R NISMO concourront sur le circuit du Mans avec une équipe internationale de conducteurs. Un mélange de grands professionnels de la Formule Un, des courses automobiles et de la GT Academy de Nissan. 
La Nissan #23 sera pilotée par Max Chilton (GB) star de la F1, Jann Mardenborough (GB) vainqueur de la GT Academy et de la GP3 et Olivier Pla (FRA), figure des courses automobiles. « Je suis honoré de faire partie d’une équipe qui participe aux 24H du Mans avec une conception aussi radicale », a déclaré Chilton. 
Pour leur part, Michael Krumm (ALL), le plus ancien des pilotes NISMO, Harry Tincknell (GB) le gagnant du Mans (LM P2) et le pilote maison de la Nissan GT Academy, Alex Buncombe (GB) seront au volant de la Nissan #23.
 « Je suis pilote pour Nissan NISMO depuis maintenant 16 ans et j’ai fait partie de l’équipe en pôle position du Mans en 1998 et 1999. », a souligné Krumm. 
 » Une des trois Nissan GT-R LM Nismo (# 21) engagées aux 24 Heures du Mans, est un hommage à l’ancêtre R90CK, véhicule qui avait décroché la pôle-position, il y a 25 ans. La voiture est resplendissante dans une finition rouge, blanche et bleue. Elle connaît déjà un énorme succès auprès des fans de course. 
Le champion de la Super GT Tsugio Matsuda (JAP), le premier vainqueur de la GT Academy et actuel pilote de la Super GT500 Lucas Ordonez (ESP) et le premier vainqueur de la GT Academy Russia, Mark Shulzhitskiy (RUS), auront la charge de piloter cette voiture emblématique. 
La Nissan GT-R LM NISMO est encore à ses débuts. Après son lancement en novembre 2014, on constate de nouveau progrès à l’issue de chaque test, comme ce fût le cas à l’occasion lors des tests des 24H du Mans du 30 mai dernier. 
Ce fût la première apparition publique de Nissan (catégorie LM P1). Les trois GT-R LM NISMO y ont ainsi parcouru 1500 km. L’objectif était d’observer les performances de la voiture afin d’y apporter certaines améliorations. 
Les voitures dotées d’un moteur Nissan V8 NISMO VK45DE ont remporté trois courses aux épreuves du Mans (catégorie LM P2) pendant les quatre dernières années. Ainsi, il est évident que ce moteur demeure le meilleur choix pour les équipes de la catégorie LM P2. Sur un total de 19 voitures participantes (catégorie LM P2), 14 sont équipées d’un moteur Nissan.