Global NCAP préconise une norme de sécurité automobile minimale mondiale

36

L’organisation mondiale de sécurité routière Global NCAP qui englobe la célèbre agence européenne Euro NCAP annonce avoir marre de voir proposer aux pays du tiers monde des voitures beaucoup moins sécurisées et veut instaurer des normes minimales de sécurité pour les voitures dans le monde.

Global NCAP, organisation mondiale de sécurité routière tire une sonnette d’alarme une nouvelle fois concernant les voitures destinées aux marchés à faibles revenus comme les pays africains et l’Inde. Pour faire face à ce problème l’organisation organise depuis 2017 des testes « Safer Cars for Africa » et « Safer Cars for India ». Ces derniers sont des crashs-tests plus laxatifs que ceux de l’agence Euro Ncap et pourtant des véhicules continuent à voir des scores très bas.

C’est le cas notamment de la Renault Kwid qui connait un succès en Inde, et malgré son amélioration technique pour sa commercialisation en Brésil, elle n’a obtenu que deux petites étoiles. L’objectif des constructeurs est évidemment de proposer des modèles destinés aux pays africains ou à l’Inde à moindre coût et ceci en intégrant notamment un acier de moindre qualité, des soudures moins bonnes et moins d’équipements de sécurité.

Toutefois, selon le chiffre alarmant des Nations unies, les marchés auxquels sont destinés les véhicules à moindre couts représentent 90 % des 1,3 millions de morts sur les routes chaque année ce qui est énorme. Le Global NCAP annonce ainsi préconiser une norme de sécurité automobile minimale mondiale pour les nouvelles voitures, une norme qui devrait entre autre être proche des normes européennes.