Hino Algérie installe son directeur général et annonce ses ambitions

6658

Le représentant du géant nippon des poids lourd en Algérie Hino a organisé, jeudi 16 Octobre, une conférence de presse afin de présenter son nouveau directeur général en la personne de M. Lachichi. En présence également du Président de Hino Motors M.Yukichi GOTO et du directeur régional chargé du marketing M.Souichirou TANGO, le nouveau patron de Hino Algérie a tenu à présenter à la presse, la gamme exposée à l’occasion de la 2ème édition du Salon International du Véhicule Industriel et Utilitaire (SIVI 2008).

Faisant partie du groupe Toyota Algérie, plusieurs modèles de la famille Hino 500 et 700 sont exposés avec une garantie de deux années ou 100.000 km. « Nous avons tenu à organiser cette conférence afin d’informer notre clientèle que Hino est de retour sur le marché algérien après une absence qui a duré plusieurs années » affirme le directeur général de Hino Algérie. Le conférencier ajoutera que la série 500 et 700 en version tracteur et benne sont actuellement trop demandé en Algérie. « Nous allons bientôt introduire des camions aménagés en bennes tasseuse, citerne, frigorifique et container » dira M.Lachichi avant de préciser que 80 unités ont été vendues depuis le lancement de Hino sur le marché national et que d’autres ventes se concrétiseront dans le futur.

Nous avons reçus pas mal de visites pendant cette manifestation et nous pouvons affirmer que l’avenir est très prometteur pour la marque Hino qui n’est plus à présenter en Algérie. Notre clientèle est très satisfaite de notre produit. », poursuivra-t-il.

A une question sur la pièce de rechange et le service après vente, le responsable précisera que Hino Algérie profitera de sa position au sein du groupe Toyota Algérie pour la distribution de la pièce de rechange et l’ensemble du SAV. Nous profiterons également de l’image de marque de Toyota. Une dizaine d’agent agrées Hino seront très bientôt opérationnels ajoute, le nouveau DG.

Le conférencier précisera par ailleurs, que les camions de petits tonnages ainsi que les bus de la marque japonaise seront introduits sur le marché national « plus tard ». « Le bus est une alternative que nous sommes entrain d’étudier mais cela ne se fera pas dans l’immédiat. Les tracteur et bennes 6X4 et 4X2 sont les très demandés sur notre marché et nous allons axer notre stratégie su ces deux produits».

M Lachichi ajoutera que les produits de la marque Hino demeurent assez compétitifs par rapport à la concurrence en terme de qualité du produit et de son prix, d’autant plus qu’un atelier ambulant est mis à la disposition de la clientèle pour les révisions ou les réparations. « Nous avons trois ateliers mobiles constitué de deux camions Delta et d’un Pick Up Hilux, qui peuvent sillonner le territoire national de long en large ».

Par ailleurs, le directeur régional chargé du marketing M.Tango, a de son côté, indiqué que par rapport au marché mondial, le marché algérien demeure très prometteur. Nous allons tenter comme première étape, de pénétrer le marché algérien avec les séries 500 et 700 et nous jugerons par la suite. Ce que nous pouvons affirmer c’est que nous avons constitué un stock en Algérie afin de faire face à la demande et de satisfaire la clientèle ».