Huawei dévoile sa première voiture électrique AITO M5

99

Le géant chinois de la téléphonie mobile Huawei se lance officiellement dans l’industrie automobile en dévoilant sa toute première voiture électrique baptisée AITO M5.

Comme prévu depuis plusieurs années, Huawei concrétise ses ambitions en voulant intégrer l’industrie automobile en dévoilant sa première voiture 100 % électrique. Le géant chinois devient ainsi constructeur automobile via sa marque AITO (Adding Intelligence To Automobile). Il s’agit toutefois d’une collaboration avec la firme Chongging Sokon et sa marque de voitures Seres.

Justement, la toute première AITO M5 est inspirée de la Seres SF5, et se présente comme un grand SUV qui adopte des améliorations esthétiques notamment avec un nouveau dessin de la custode comparé à la Seres SF5. Cette AITO M5 se distingue principalement par un habitacle futuriste.

En effet, on retrouve à l’intérieur une instrumentation de 10,25 pouces et un écran central, placé en format portrait de 15,6 pouces de diagonale. Comme annoncé dans nos précédents articles, l’AITO M5 inaugure le nouveau système d’exploitation embarqué de Huawei le HarmonyOS, qui communiquera avec tous les autres appareils de la marque chinoise.

Sous le capot, l’AITO M5 adopte la même mécanique que la Seres SF5, avec une batterie de 40 kWh permettant une autonomie de 150 km, et un bloc 4 cylindres 1,5 de 92 kW/125 ch qui assurer la recharge, sans entraîner les roues.