Hyundai – Kia : vaste rappel de 500 000 véhicules électriques

55

Les deux constructeurs coréens Hyundai et Kia vont devoir rappeler près de 500 000 véhicules électriques dans le monde pour corriger un défaut des unités de contrôle de charge intégré.

Le groupe automobile Hyundai Motor se voit impacté par un rappel massif de modèles Hyundai et Kia, après avoir décelé un défaut persistant dans l’unité de contrôle de charge intégré, qui est responsable du contrôle des batteries et de la gestion de la puissance du véhicule (ICCU).

Lorsqu’un véhicule rencontre ce problème, il ne démarre pas ou ne dispose pas de la possibilité d’être rechargée complètement. Hyundai et Kia, avaient détecté le problème il y’a plus de 6 mois et ont tenté de le corriger via une importante mise à jour de l’ICCU. Toutefois, les plaintes ont continué de façon massive, ce qui a poussé le groupe à procédé à ce rappel.

Le changement de l’ICCU ne se fera pas sur tous les véhicules rappelés mais uniquement ceux présentant un défaut une fois branché sur ordinateur. Enfin, ce rappel concerne près de 500 000 véhicules dans le monde, dont 170 000 rien qu’en Corée.