Importation de véhicules utilitaires de moins de 3 ans : Une nouvelle donne pour le secteur automobile

3860

Dès 2024, les particuliers peuvent désormais importer des véhicules utilitaires de moins de 3 ans, marquant un tournant significatif dans le domaine de l’importation automobile.

Malgré le retour des importations de véhicules en Algérie, la rareté des véhicules utilitaires sur le marché risque de persister, affectant grandement le secteur économique du pays.

Pour pallier cette situation, la Commission des Finances et du Budget de l’Assemblée Populaire Nationale (APN) a récemment modifié l’article 113 du projet de loi de finances 2024, autorisant l’importation des véhicules utilitaires de moins de 3 ans.

Cette nouvelle disposition permettra l’importation en franchise de droits des voitures de tourisme et utilitaires, spécifiquement des modèles électriques ou à moteurs à piston et allumage par étincelle (essence ou hybride essence-électricité) âgés de moins de 3 ans.

Cette ouverture à l’importation vise à dynamiser l’offre sur le marché automobile national, offrant ainsi aux consommateurs algériens un éventail plus large de véhicules conformes aux normes internationales en matière de sécurité et d’efficacité énergétique.