Importation de voitures neuves en Algérie : voici la liste des personnes exonérés des droits douaniers

31447

Selon les informations rapportées par le quotidien Echourouk auprès d’une responsable nationale des douanes, voici divulguée la liste des personnes ayant la possibilité de bénéficier de l’exemption des droits de douane lors de l’importation des véhicules neufs en Algérie, et ceux autorisés à se doter directement d’une voiture à l’étranger.

Avec les nouveaux rebondissements que connait le dossier de l’importation des véhicules neufs en Algérie, c’est dans les colonnes du quotidien Echourouk, que Nassima Brikci, directrice de la communication de la Direction générale des douanes, a voulu apporter des précisions sur les questions que se posent les algériens voulant acquérir une nouvelle voiture.

Dans un premier lieu, Madame Brikci, a tenu à préciser que tout citoyen algérien sans exception ouvre droit à importer une voiture neuve à l’étranger. Cependant, contrairement à certaines catégories, l’acheteur ne sera pas exonéré d’impôts et devra donc payer l’intégralité des taxes douanières.

Parmi les catégories citées par Nassima Brikci, on retrouve, les Moudjahidines, qui bénéficieront toutefois, d’un taux d’exonération différente d’une personne à une autre selon le type de licence de Moudjahidine dont il dispose. Madame Brikci, a précisé que chaque ex-combattant profitera d’une seule et une licence pour son véhicule. Les personnes aux besoins spécifiques sont également exemptées des droits douaniers, ainsi que le cas, des diplomates et ressortissants algériens.

Enfin, il est utile de préciser également que le décret relatif aux conditions du cahier de charge des concessionnaires, que le citoyen Lambda n’est autorisé qu’à l’achat d’une seule voiture chaque trois ans.