Industrie automobile en Algérie : le Ministre Ahmed Zeghdar apporte des éclaircissements

101

Le tout nouveau ministre algérien de l’industrie, Ahmed Zeghdar a pris la parole ce mercredi 29 septembre 2021, pour apporter des éclaircissements concernant le dossier de la construction de voitures en Algérie.

Face à la situation de blocage que connait depuis 2019 l’industrie automobile en Algérie, le Ministre de l’Industrie et des Mines Ahmed Zeghdar a apporté des éclaircissements sur la situation auprès du média spécialisé Algérie Eco.

C’est à l’issue de la cérémonie d’installation des membres du conseil national économique, social et environnemental (CNESE) que le ministre Ahmed Zeghdar, s’est exprimé sur le sujet de la construction automobile en Algérie. Selon le ministre, l’Algérie procèdera prochainement à la fabrication locale de véhicules.

Le premier responsable du secteur a également fait état de la détermination de l’Etat de revenir au montage de voitures assurant qu’il prévoit plusieurs rencontres avec des responsables d’usines mondiales la semaine à venir. Ahmed Zeghdar a également précisé que la production favorisera les véhicules électriques et hybrides, et a fait savoir que la demande équivaut à une production annuelle de 350 000 voitures.