La branche automobile en recul

1663

La Société Algérienne des Assurances (SAA) a réalisé un chiffre d’affaire en hausse malgré le recul de la branche automobile causé par la chute des importations automobiles depuis quelques mois. Ainsi, la SAA publie un chiffre d’affaire de 26,5 milliards de dinars en 2014, soit une hausse de 3,5% par rapport à 2013.

Selon le PDG de la compagnie d’assurance SAA, M. Nacer Sais, qui s’est exprimé lors d’un point de presse à Alger, la croissance de la compagnie a été réalisée « malgré l’essoufflement du marché des assurances, particulièrement pour les assurances automobiles et transports ». Les importations automobiles en baisse en 2014 ont nuit aux affaires de la SAA selon son PDG qui a déclaré que la branche automobile ‘’avait habitué la SAA à des taux de croissance de 15 à 16% ces cinq dernières années, s’est contenté en 2014 d’un taux d’évolution de 6% ».

Poursuivant dans le détail de l’impact négatif de la chute des revenus de la branche automobile, M. Sais a indiqué que le manque à gagner est estimé à plus de 2 milliards de DA pour la SAA, et que le nombre de déclarations de sinistres a accusé un recul de près de 7000 cas pour s’établir à près de 386.000 en 2014.

Il est a noter que malgré le contexte particulier de 2014, la SAA estime qu’elle a réalisé le résultat le plus important depuis sa création avec un bénéfice net de 3,2 milliards de dinars.