La justice donne raison à Renault

1791

Le constructeur français Renault peut désormais utiliser librement le nom ‘’Zoé’’ pour son futur modèle électrique. En effet, la justice a tranché en sa faveur dans l’affaire qui l’opposait à l'association pour la ‘’Défense de Nos Prénoms " et les parents des deux enfants prénommées Zoé dont le nom de famille est Renault.

Ainsi, l’ordonnance rendue le 10 novembre par le tribunal de grande instance de Paris donne raison au constructeur. Le juge n’ayant pas fait droit à la demande d’interdiction de la marque ZOE, considérant qu’il n’y avait ni dommage imminent, ni atteinte à la vie privée, ni atteinte à la dignité.