La Norvège autorise des bus autonomes à rouler avec des restrictions

727

La société norvégienne de transport Kolumbus sise dans le sud du pays, vient d’obtenir l’autorisation de faire circuler ses bus de façon autonome. Malgré des restrictions législatives très strictes, la société se réjouit de cette décision puisqu’il s’agit de la première du genre sur la région scandinave.

Le gouvernement norvégien vient de donner son feu vert à la société de transport en commun Kolumbus de faire exploiter un service de bus autonome sur certaines routes publiques de la ville de Stavanger, sise dans le sud-ouest de la Norvège.

Pour l’instant cette décision est une victoire pour la société mais elle n’est pas encore très pratique. En effet, cette licence délivrée par le ministère norvégien des transports et des communications est assortie de restrictions, car la législation norvégienne actuelle ne permet pas l’utilisation de véhicules sans conducteur sur les routes publiques.

Du coup, le bus pourra rouler de façon autonome avec une limitation de vitesse de 12 km/h, et devra avoir la présence d’un employé de la société pour pouvoir désactiver manuellement les commandes autonomes si une situation de danger se présente. Le tout avec un maximum de 6 passagers à bord.