La nouvelle voiture mondiale du losange

5

Renault a dévoilé enfin sa nouvelle voiture dont la vocation est de conquérir les marchés mondiaux avec un tarif low cost annoncé aux alentours de 5000 euros. Il s’agit de la Kwid, ce petit SUV qui se veut citadine bien dans les gênes de Twingo.

Avec un prix d’attaque annoncé à 5000 euros, la Renault Kwid sera pour la marque au losange un véritable porte drapeau, un peu à l’image de la Logan de Dacia qui explose tous les pronostiques là où elle a atterrit. Contrairement à la Logan qui a commencé sa vie en Roumanie, la Kwid verra le jour en Asie, précisément en Inde où elle sera produite pour le marché locale mais pas seulement, puisque Renault envisage de l’exporter dans plus d’un marché émergeant. Renault a, stratégiquement, raison de faire du marché indien le premier marché de la Kwid puisque celui-ci est appelé à devenir dans moins de 10 ans le troisième plus grand marché mondial de l’automobile.

Revenant à la nouveauté de Renault qui allie bien allure de SUV et sympathie d’une citadine à travers son look extérieur attachant. Elle mesure 3,68 m de long (+ 9 cm par rapport à la Twingo). Il est à noter que malgré la catégorie low cost à laquelle appartient cette nouveauté, il est tout à fait remarquable que son look est bien dans l’air du temps puisant ses lignes dans les derniers modèles du groupe Renault à l’instar de Dacia Sandero ou autre Captur.

Le style rehaussé de la Kwid s’aperçoit aussi dans l’habitacle qui nous laisse entrevoir une planche de bord soignée au design sympathique. Une console centrale est là pour nous rappeler celle du Captur avec son habillage laqué noir et un cerclage de chrome. 

Selon les premières informations de Renault, la Renault Kwid sera proposée avec des niveaux d’équipement élevé. Elle disposera notamment du système de navigation Media NAV avec écran couleur tactile 7 pouces. Une connectivité Bluetooth et une instrumentation numérique sont prévues pour conquérir la clientèle jeune et branchée.

Renault indique que la Kwid repose sur une nouvelle plate forme (CMF-A) qui servira d’ailleurs pour plusieurs autres modèles prévus ultérieurement dans le cadre de l’alliance Renault-Nissan.

La marque au losange n’a pas encore communiqué de détails techniques concernant les moteurs, mais l’on pense déjà qu’un bloc essence de 800 cm3 sera au centre de l’offre mécanique de Kwid.