La quintessence de la beauté BMW

7397

Plus de 3000 véhicules de marque BMW circulent en Algérie. Le constructeur allemand entend être le leader incontesté du segment premium dont il introduira un large éventail en Algérie et de nouveaux investissements. Bavaria Motors Algérie lance la nouvelle Série 5 à partir de son show room de Chéraga sous le slogan « La joie célèbre la beauté ». (Par Said Elyan)

Ce modèle aux formes fluides et effilées traduit un vrai aboutissement en matière de design et de technologie. Il est introduit sur le marché automobile algérien dans une logique d’offensive produit voulue par le constructeur BMW. Son arrivée en Algérie intervient quelques semaines seulement après sa présentation mondiale à Lisbonne.  Sa révélation dans la capitale algérienne a eu lieu sous les auspices de M Alain Harris, directeur de la région Afrique, Caraïbes et l’Europe de l’Est chez BMW. Ce dernier a expliqué que cette berline est une authentique BMW, meilleure et plus attractive. Soit une voiture qui porte profondément les gènes BMW. « De par sa puissance et l’expérience de conduite unique qu’elle confère à son propriétaire, elle aura à jouer un rôle majeur dans la politique offensive produits déployée par le constructeur ! » a-t-il poursuivi tout en affirmant que « le carnet de commande dédié à ce modèle est déjà très riche, voir dépasse largement les plus hautes attentes ! »

En proposant cette berline, BMW démontre une fois de plus son leadership dans la spécialité qui est la sienne, à savoir les moteurs aux performances accrues et aux émissions réduites. A titre d’exemple, la nouvelle BMW 520d, puisque c’est d’elle dont il s’agit, ne consomme que 5 litres aux 100km et émet seulement 132g de CO2 / km, elle surpasse ainsi les meilleures valeurs dans son segment ! Le tout agrémenté d’une noria d’options de sécurité et de confort. Notamment l’amortissement piloté ou la direction active intégrale.

La nouvelle BMW série 5 est importée en Algérie avec un bloc moteur 2 litres diesel de 184Ch. Son prix catalogue est à 4.200.000,00 dinars HT en version Premium, et 5.200.000,00 dinars HT en version Exclusive. Parmi les autres options dont  est doté ce bolide aux accélérations fulgurantes, citons, la nouvelle boîte automatique à 8 rapports, qui améliore l’efficacité de la transmission. Et la fonction de récupération de l’énergie libérée au freinage. Citons également des aides à la conduite innovante telles que l’affichage tête haute qui permet de prendre connaissance des indications de conduite et de la vitesse avec une plus grande facilité, la toute dernière génération du système iDrive qui s’affiche sur un écran de contrôle de 8,8 pouces, la console centrale légèrement orientée vers le conducteur pour faciliter le réglage des différents paramètres, la vision nocturne BMW Night Vision avec repérage et signalement de piétons, la fonction Surround View, qui permet d’avoir une vision à 360° sur votre écran et l’Assistant au stationnement qui permet de garer la voiture automatiquement sans intervention de la part du conducteur sur la direction. Pour le clin d’œil, l’on évoque qu’historiquement, c’est la BMW Série 5 (Surnommée en Algérie la Chitana = la Diablesse), qui a fait le succès de BMW en Algérie. Avec 300 unités vendues de la précédente version, commercialisée entre 2005 et 2009 ; les ambitions de BMA sont de doubler les volumes avec ce nouveau modèle.

Notons que la communication sur la Nouvelle Série 5 a eu lieu en présence du Directeur Général de Bavaria Motors M Christophe de Catpoint, celle du premier responsable du Groupe CFAO qui abrite les marques Chevrolet, Opel, et DAF, M Pierre Labbé ainsi que de celle de M Paul de Courtois, Area Manager de BMW Group.  Tour à tour, ils ont rappelé le succès constant de la marque BMW en Algérie. Succès qui est systématiquement accompagné par un développement réseau poussé.

En témoigne la toute nouvelle concession d’Oran ou Etoile d’Oran. Le volume des ventes qu’enregistre la marque BMW en Algérie est de l’ordre de 150 véhicules neufs par mois, un taux qui est appelé à doubler d’ici deux ans, a-t-on précisé. A cet essor seront adjointes de nouvelles infrastructures, particulièrement à l’est du pays, où l’on projette d’inaugurer un nouveau SAV à Sétif. Ces nouvelles infrastructures s’ajouteront à celles déjà existantes, comme le centre de compétence de Chéraga, qui abrite également toute la gamme de la marque Mini. Cette dernière, dont l’existence remonte à 18 mois en Algérie, bénéficie ainsi d’un show room de premier choix sur les hauteurs d’Alger.

Le constructeur allemand entend être le leader incontesté du segment premium et dont il introduira un large éventail en Algérie, où, il projette de nouveaux investissements. BMW est grisé par sa croissance mondiale, car au 1er trimestre 2010 ses ventes ont augmenté de 13% par rapport à celles de 2009. Il a réalisé un total ventes de 315 614 unités, BMW, Rolls Royce et Mini confondus.

BMW a enfin été élu meilleur constructeur responsable pour la cinquième année consécutive,  comme il a remporté le concours du meilleur innovateur, spécialement pour sa stratégie « efficiente dynamique ».