la version finale

3126

Renault qui consacre beaucoup d’importance à la protection de l’environnement, multiplie les recherches dans ce domaine pour fabriquer des modèles de plus en plus efficaces, robustes avec « zéro émission » mais aussi avec une plus grande autonomie. La Fluence Z.E est la première Renault électrique de grande série. Outre sa propulsion écolo, cette tricorps se distingue par sa longueur supérieure de 13 cm au modèle thermique. (Par M Mohamed)

Longue de 4,75 m, cette berline « zéro émission », soit 5 centimètres de plus que la familiale de la gamme, la Laguna. Néanmoins, le coffre de la Fluence perd du volume, perdant 230 dm3 sur la version thermique en se contentant de 300 dm3.

Le moteur électrique développe 95 ch pour un couple maxi de 226 Nm. Alors que son autonomie théorique atteint 160 km. Les trois modes de recharge sont toujours au programme. Il sera ainsi possible de faire le « plein » au moyen d’une prise domestique (en 6 à 8 h), à partir de bornes de recharge rapides de 400 V en 30 minutes (pas disponibles avant 2 ou 3 ans) ou via le désormais célèbre système Quickdrop, qui autorisera le remplacement pur et simple de la batterie en 3 minutes dans des stations dédiées.

Produite en Turquie, la Renault Fluence Z.E sera commercialisée à partir de l’année prochaine en France pour ensuite être proposée en Europe. Entre autres, la version de série de Fluence dévoilée ne s’éloigne guère du concept présenté au dernier salon de Francfort, et encore moins de la Fluence classique.