Lancement officiel de la Polo Sedan

7405

Annoncée au dernier salon de l’automobile d’Alger et exposée au showroom principal de Volkswagen à Alger depuis quelques semaines, la Polo Sedan est officiellement lancée dans tout l’ensemble du réseau d’agents au prix de 1 349 000 DA TTC.

Sovac, distributeur officiel en Algérie de la marque Allemande Volkswagen s’affiche officiellement dans le segment des tri-corps, avec le lancement à l’hôtel Aurassi de la Polo Sedan 4 portes, un modèle bien né puisé de la version 5 portes avec néanmoins un coffre généreux et des dimensions qui la place au cœur d’un segment qui a le vent en poupe.

Avec ses 4,3 m de long, 1,69 m de large et 1,46 m de hauteur, la Polo Sedan « Classic » se place comme une vraie concurrente aux autres tricorps du marché à l’instar de la Peugeot 301, Citroën C-Elysée ou autre Renault Symbol. Conçue à l’usine de Volkswagen en Inde, la Polo Sedan s’offre les mêmes lignes que la version 5 portes avec un design expressif, un habitacle harmonieux et une poupe qui accueille un coffre généreux.

Présentée par les équipes marketing de la marque Volkswagen, la Polo Sedan évoluera en premier lieu avec un seul bloc moteur le 1.4l Ess 4 cylindres de 85ch et une seule finition richement équipée. Pour M. Mourad Oulmi, PDG du groupe Sovac, « nous n’avons pas la prétention d’aller chercher la place de leader dans ce segment, nous avons choisi de commercialiser le modèle avec une seule finition richement équipée avec un bon rapport qualité-prix, ceci nous permettra de nous focaliser sur un package unique. Néanmoins, on s’adaptera au fil du temps aux demandes de nos clients et l’arrivée d’autres finitions n’est pas à exclure », dira M. Oulmi.

Avec une Polo Sedan commercialisée sous une seule finition bien équipée « ABS, double airbags, vitres électriques, climatisation, antibrouillards, radio CD multimédia, verrouillage centralisé… » proposée au prix de 1 349 000 DA TTC, Sovac ne veut nullement s’aventurer et jouer sur l’image de marque, le concessionnaire évite soigneusement de proposer une déclinaison à 1 millions de dinars disponible chez la concurrence, une politique commerciale voulue et assumée par les responsables de la marque en Algérie.