Le Ford S-Max fait son entrée en Algérie

3866

Elu « voiture de l’Année 2007 » en Europe par près d’une soixantaine de journaliste spécialisés, le nouveau Ford S-Max, petit frère du C-Max, vient d’être lancé sur le marché algérien à la grande joie des pères de familles qui attendaient cet événement avec impatience. Voila que le beau S-Max s’introduit dans le marché automobile algérien avec un peu de retard, mais pas grave, dans la mesure où ce monospace moderne aura certainement son mot à dire au milieu de la concurrence. Il sera commercialisé en deux versions, Trend et Titanium, les deux dotées d’un bloc moteur diesel 2.0 l TDCI de 140 ch. (Par M.Mohamed)

Certes, la tendance locale n’est plus au monospace mais le S- Max ne craindra point la concurrence si ce n’est le C4 Picasso qui jouera le rôle de perturbateur. Disposant de l’habitacle le plus spacieux et le plus ergonomique de sa catégorie en l’absence de la Toyota Corolla Verso, aucun monospace ne semble inquiéter le S-Max qui multiplie les avantages et joue en solo dans une arène faite pour lui.

Son design original lui confère le respect des autres constructeurs. Un look original à mi-chemin entre un monospace et une berline, le S-Max c’est tout d’abord un look tendance réfléchie. Très agressive, la face avant se caractérise par un capot plongeant qui prolonge le pare-brise déjà fortement incliné. Les optiques acérées et le bouclier très aéré complètent la tenue d’athlète.

A l’intérieur, les occupants ne feront guère de différence entre le S-Max et une berline de luxe. « Big three ». En effet, ils seront à l’aise et bénéficieront d’un maximum de place tout en approchant de près les finitions réalisées par l’un des L’accès à bord est l’une des choses les plus appréciables du S-Max.

A l’arrière, en retrouvera en seconde rangée, trois sièges indépendants, coulissants et inclinables. Le S-Max est équipé du nouveau système de repliage à plat (FFS) qui permet de passer de 2 à 5 ou 7 places sans devoir enlever et stocker des sièges dans son garage. En version 5 places, un plancher de chargement coulissant sur 48 cm est disponible en option pour faciliter certains chargements. La capacité maximum du coffre atteint 2000 litres tous sièges rabattus et en chargeant jusqu’au toit. Dans cette configuration, le plancher offre une longueur de chargement de 2 m et une largeur de 1,15 m.

Ajouté à cet intérieur confortable, le monospace américain est doté également de l’air conditionné à régulation Bi-Zone, de l’allumage automatique des phares, d’un rétroviseur intérieur électronique anti-éblouissement et du système d’extinction différée des feux. Pour les jantes, la Trend roule sur des 17 pouces alors que la Titanium sur des 18 pouces. La première version dispose d’un ordinateur de bord monochrome avec commandes au volant HMI et une radio CD + 10 HP. La version Titanium quant à elle dispose d’un ordinateur de bord multifonction avec écran couleur 5,8 pouces et commandes au volant HMI en sus d’un radio 6 CD et 10 HP.
Le bloc moteur Diesel TDCI 2.0 développe une puissance de 140 ch (103 kW) à 4000 tr/min et un couple maxi de 320 Nm à 1750 tr/min, associé à une boite de vitesse manuelle à 6 rapports qui a l’avantage d’être précise et bien étagée.

En matière de technologie, le S-Max est étonnamment équipé. Relevons le système de protection intelligent (IPS) dont les composants agissent de concert pour optimiser la sécurité des occupants : châssis plus résistant, colonne de direction et pédaliers rétractables, ceintures de sécurité et appuie-tête actifs, 4 airbags frontaux et latéraux, rideaux et pour les genoux du conducteur.

L’ESP est couplé à l’anti patinage. Lorsqu’il détecte un dérapage, le calculateur central régule le couple du moteur et les freinages individuels des roues pour rétablir la trajectoire. Pour le prix de lancement, le S-Max Trend coûtera la bagatelle de 2.795.000 DA tandis que la version Titanium est proposée à 3.100.000 DA.