Le Groupe PSA signe officiellement son retour en Iran

1689

Après son retour récent sur le marché iranien le Groupe PSA compte redevenir le leader du marché local. Une place qu’il occupait avec 450 000 véhicules vendus avant l’arrivée des constructeurs chinois et coréens.

Le Groupe Français nourrit désormais de nouvelles ambitions sur ce marché en plein développement notamment après la levée de l’embargo. Le plan stratégique de PSA est d’introduire la marque DS et Peugeot dés 2017 grâce à une collaboration avec la société locale SAIPA. Une usine y sera construite et ambitionnera de produire les premières Citroën dés 2018.