Le losange a vendu 56 085 voitures en Algérie

5029

Les résultats sont tombés et comme prévu, Renault Algérie confirme sa position de leader pour la quatrième année consécutive. Les perturbations qui ont touché l’activité automobile en Algérie en 2009 n’ont finalement pas affecté les résultats du groupe Renault, au contraire le DG du losange en Algérie, M. Stephane Galoustian annonce une progression des ventes de 29% comparé à l’année 2008 avec un total de ventes de 56 085 pour les deux marques Renault et Dacia. (Par Hamid A)

Malgré la cascade de mesures prises par le gouvernement Algérien pour réguler l’activité automobile en Algérie, Renault Algérie a bien réussi à tirer son épingle du jeu en se maintenant en haut du podium du marché. En effet, l’entrée en vigueur du nouveau décret automobile, l’adoption de la nouvelle loi de finance complémentaire, la suppression du crédit automobile suivie en octobre du transfert du débarquement des véhicules importés du port d’Alger vers ceux de Mostaganem et Djendjen et la nouvelle loi sur l’importation de la pièce de rechange d’origine, n’ont pas empêché le groupe Renault de progresser. Au contraire, ce sont 56 085 voitures qui ont trouvé preneurs soit 12 747 voitures de plus que 2008 (+ 29%). 

Pour M. Stéphane Galoustian, DG de Renault Algérie, « ce succès n’est pas le fruit d’un hasard, c’est un travail d’équipe, continuel et de longue halène. L’année 2009 était riche en événements où nous avons lancé huit nouveaux modèles, mis sur le marché sept séries limitées qui ont bien fonctionné et nous avons inauguré plusieurs affaires dans différentes régions et dans des zones reculées du territoire national ». Par ailleurs, le Boss de Renault Algérie annonce aussi l’inauguration de 51 affaires « Motrio ».

L’année 2009 a donc sourit à Renault Algérie malgré une tendance à la baisse du marché. Les résultats ont laissé apparaître un volume des ventes en hausse sur presque l’ensemble des modèles commercialisés en Algérie. La marque Renault pour elle seule a écoulé 38 758 véhicules soit une évolution de 7620 véhicules (+24%). Dacia, l’autre marque du groupe, surfe aussi sur une vague de progression en commercialisant 17 327 ventes en 2009 (+ 42%).

Dans le détail, la berline Renault Symbol a enregistré 17 778 ventes (+48%) se plaçant ainsi à la tête de son segment. Chez Dacia, la Logan berline a été vendue à hauteur de 11 948 unités (+19%) au moment où la Logan MCV progresse de 25% grâce aux 1729 véhicules qui ont trouvé acquéreurs. La version GPL des deux Logan sus citées ont réalisé des ventes de l’ordre de 1947 et 450 voitures respectivement. En outres, 3650 Sandero ont été vendues en 2009.

Les modèles badgés Renault ont eux aussi le vent en poupe, la Megane qui connaît un franc succès s’est vendue à 2109 exemplaires en 2009 (+80%), La Clio Campus à 4682 ventes (+ 5%), Clio III à 5737 unités (+ 6%). Par ailleurs, Laguna (berline et coupé) s’est vue convoiter par 268 clients en Algérie.

La gamme utilitaire Renault n’est pas en reste car le modèle phare de la marque au losange, Master en l’occurrence, progresse toujours avec 2040 fourgons immatriculés en 2009 (+37%). Quant au Trafic, Renault Algérie en a mis sur le marché 486 unités (272 Trafic Passenger et 214 Trafic Tollé).  

L’année 2010 commence très vite pour Renault Algérie qui annonce lancer officiellement le VUL Logan Van. Le deuxième lancement de Renault Algérie concernera la Clio RS. Au total, treize nouveaux modèles entreront en lice cette année, et de nouvelles affaires sont également au programme.