Le marché mondial des entreprises en ligne de mire

4037

Le constructeur français Citroën vient de lancer ‘CITROËN Business International’. Une nouvelle organisation qui s’ajoute aux structures de la marque aux chevrons afin de devenir une marque référence sur le marché des entreprises. (Par Hamid A)

Citroën annonce la création d’une nouvelle direction centrale placée sous la direction de David Staniforth avec un objectif bien clair, celui de ‘’poursuivre la dynamique de la Marque déjà bien engagée en 2009’’.  Il est à rappeler que la part de marché de Citroën, en véhicules particuliers et en véhicules utilitaires légers, est de 7,3% en Europe tout en occupant la troisième place dans le vieux continent dans le segment des VUL.

Dans le détail, le communiqué du constructeur explique que sa nouvelle entité sera ‘’l’interlocuteur privilégié des grands comptes internationaux’’ avec un effort particulier pour assister les entités CITROËN Business au sein des filiales de chaque pays et accompagner le développement des Business Centers et animer l’ensemble du réseau. Cette nouvelle organisation tente d’assurer que les besoins des professionnels soient pris en compte dès le développement des produits et des services.

Pour atteindre ses objectifs, Citroën a doublé le nombre de personnes formant l’équipe du  CITROËN Business pour atteindre plus de 160 personnes en central et au sein des filiales des pays. Rien qu’en Europe, la marque aux chevrons a déjà inauguré 300 Business Centers dans une perspective d’atteindre les 500 à fin 2010.

En seulement un an, Citroën augmente sa pénétration de 0,8 point pour atteindre 7,3% sur le marché des entreprises en Europe, en véhicules particuliers et en véhicules utilitaires légers. Un résultat dû aux succès de Citroën C5 et des modèles Citroën Picasso, et aussi par le succès de la gamme des voitures utilitaires qui permet à la marque de gagner deux places et d’être sur le podium européen. Des résultats en ligne avec l’ambition de Citroën qui est de devenir une marque référence sur le marché des professionnels.