Le nouveau Mascott dévoilé

8994

Equipé d’une chaîne cinématique entièrement renouvelé, d’un système de freinage électronique de dernière génération, d’aménagements intérieurs réétudiés et fonctionnalités nouvelles, le nouveau Mascott de Renault Trucks se refait une jeunesse et signe ainsi l’achèvement du processus de renouvellement de sa la gamme livraison de la marque au losange. (Par Nouredine ABBASSEN)

Dans un marché mondial de véhicules utilitaires en pleine expansion, le Nouveau Mascott se présente comme un vrai camion allant de 3.5 à 6.5 tonnes. Commercialisé à plus de 15 000 unités en 2006, ce nouveau véhicules de livraison clôture donc le renouvellement de cette gamme qui a débuté par le renouvellement du Master en 2006 puis le lancement du Maxity en 2007.

Une nouvelle chaîne cinématique

Le nouveau Mascott adopte une chaîne cinématique entièrement renouvelée, un nouveau moteur signe son entrée sur ce véhicule utilitaire à savoir le DXi 3 qui présente un excellent compromis couple/puissance. Disponible avec deux puissances, les futurs acquéreurs auront le choix entre une puissance de 130 ch (300 Nm à 3600 tr/mn) et celle portée à 150 ch (350 Nm à 3600 tr/mn).

Renault Trucks précise que le nouveau moteur du nouveau Mascott est équipé d’un nouveau système d’injection haute pression par rampe commune (Commun Rail), il est doté du système EGR refroidi (re-circulation de gaz d’échappement) et d’un pot catalytique. Répondant aux normes antipollution Euro 4, ce moteur reste un référence en terme d’in,tervalles de maintenance qui sont portés à 60 000 km.

Une nouvelle boite de vitesses accompagne la venue de ce nouveau moteur, une boite surmultipliée et renforcée lui permettant d’accepter les couples élevés du moteur (jusqu’à 380 Nm). Cette boite offre six rapports au passage assoupli. Renault Trucks affirme avoir généralisé à l’ensemble de la gamme un nouvel embrayage « usages sévères » avec un disque à l’assiette élargie (280 mm.)


Autre nouveauté sur le nouveau Mascott, Le nouveau pont arrière qui accepte désormais une charge maxi de 3 520 kilos et 4 720 kilos suivant la gamme de tonnage du véhicule. Très silencieux et adapté aux usages exigeants, sa maintenance est simplifiée, en particulier grâce à des intervalles de vidange de 400 000 km.

Favorisant la fiabilité, le nouveau Mascott bénéficie donc d’une motricité optimale  » qu’il doit à sa conception de châssis à propulsion à roues arrière jumelées et à ses deux options : l’ASR et le blocage de différentiel. L’ASR en mode basse vitesse facilite le démarrage en toute situation ; en mode « Off road », il permet d’évoluer sans difficulté sur les terrains meubles. « , le blocage différentiel, pour les conditions difficiles ou les situations d’usage sévère hors route, est désormais disponible sur toutes les versions.

Un nouveau châssis

Le châssis de Mascott a été conçu pour des usages sévères. Particulièrement fiable, il permet tout type de carrosserie et de chargement. Les longerons en tôle à haute limite élastique (HLE), les mains de ressort en fonte, les ressorts de suspension largement dimensionnés, les barres de torsion de 32 mm (5t) et 36 mm (6,5t) de diamètre, la traverse arrière renforcée, le boîtier de direction font de Mascott, un véritable camion, robuste et fiable.

Le circuit de freinage a également été entièrement revu. Un nouveau système électronique, de nouveaux capteurs de vitesse aux roues, un circuit de liquide de frein optimisé permettent à Mascott d’offrir l’un des meilleurs freinages de sa catégorie : distance de freinage de 19,2 m à vide à 60 km/h et de 58,2 m à 100 km/h en pleine charge à cinq tonnes.

Mascott est équipé de l’ABS Bosch de dernière génération qui inclut l’EBD (Electronic Braking Distribution) pour une meilleure répartition du freinage entre l’avant et l’arrière du véhicule. Il dispose également du DTC* (Drag Torque Control) qui procure une plus grande stabilité au véhicule à la décélération (levée du pied, rétrogradage.) L’ASR (option), combiné au comportement sain de la structure du châssis au freinage, procure à haute vitesse une prestation de contrôle de trajectoire comparable à celle d’un système ESP.


L’éventail des longueurs carrossables offertes par le nouveau Mascott est le plus ouvert du marché grâce à un vaste choix d’empattements (de 3 130 à 4 630 mm.) Le travail des carrossiers est facilité par des dispositifs spécifiques : nouveau faisceau pour connexion dans le coffre à batterie ; pré-équipement pour une prise de force sur le côté opposé au silencieux pour un meilleur accès ; pré-équipement pour un deuxième compresseur de climatisation.

Une cabine revue et corrigée

Si de l’extérieur on ne descelle pas de profondes évolutions, l’habitacle quand à lui à subit des évolutions bien pratiques Un nouveau monogramme Mascott, traduisant la modernité et la qualité du véhicule, est apposé sur les portières et la barre anti-encastrement arrière. Les projecteurs anti-brouillard sont désormais disponibles en option usine.

L’intérieur de la cabine accueil de nouveaux rangements. C’est notamment le cas sous le pavillon avec deux espaces d’une capacité de 5 litres chacun, qui permettent entre autres de ranger des documents au format A4 (selon la version). Au niveau du levier de vitesses, un nouveau bac de rangement de 2 litres est également disponible. Un porte gobelet, côté conducteur et côté passager, ainsi qu’une boîte à gants avec clef sont également proposés. Le dessous de la banquette sert de rangement, tout comme l’intérieur des portières. Les sièges bénéficient également d’une nouvelle sellerie et sont ajustables dans toutes les directions.

Confort de conduite et sécurité

Globalement, le nouveau Mascott conserve bien sa place de référence dans ce segment des véhicules utilitaires, grâce à d’innombrables autres trouvailles tels la maniabilité qui a été améliorée. La maniabilité est assurée grâce à un rayon de braquage parmi les plus courts du marché : 5,5 m.


Le nouveau Mascott offre un large choix d’équipements et d’options de confort. Outre les avantages déjà connus et reconnus de son prédécesseur, il est doté, entre autres de l’essuyage automatique du pare-brise avec capteur de pluie et de l’allumage automatique des projecteurs avec capteur de luminosité. Un niveau d’équipement qui renvoie au monde de l’automobile.

Au confort de conduite s’ajoutent d’importants éléments de sécurité. Le nouveau Mascott est bien sûr équipé d’un coussin gonflable (Airbag) pour le conducteur qu’il est également possible d’avoir pour le passager. La fonction d’allumage automatique des feux, disponible en option, renforce la sécurité notamment dans les passages en tunnel. Les commandes radio/CD peuvent être disposées au volant. La fonction d’éclairage extérieur d’accompagnement permet d’illuminer l’environnement extérieur du véhicule pendant 30 secondes après avoir quitté son bord. Enfin la condamnation automatique des portes en roulant est un gage de protection supplémentaire des occupants et des marchandises.