Les concessionnaires automobiles rappelés à l’ordre par le gouvernement concernant les délais de livraison des véhicules neufs

86

Le ministère de l’Industrie et de la Production Pharmaceutique a émis un appel, lundi, à l’attention de tous les concessionnaires automobiles agréés, les enjoignant à respecter strictement les dispositions légales concernant les délais de livraison des véhicules neufs commandés par les citoyens, et à éviter toute forme de publicité mensongère sur leur disponibilité.

Dans un communiqué officiel, le ministère a fait part de nombreuses plaintes émanant de citoyens concernant le non-respect des délais légaux de livraison de leurs véhicules commandés, en vertu des dispositions des articles 18 et 19 du cahier des charges lié au décret exécutif n° 22-383 du 17 novembre 2022, régissant les conditions d’exercice de l’activité des concessionnaires de véhicules neufs.

Il a été constaté que certains concessionnaires agréés ont induit en erreur le public en faisant de la publicité mensongère sur la disponibilité des véhicules neufs et leur livraison dans les délais prévus.

En conséquence, le ministère exhorte tous les concessionnaires agréés à respecter intégralement le cahier des charges et à se conformer à toutes ses dispositions, notamment en ce qui concerne les délais de livraison et l’évitement de toute publicité mensongère sur la disponibilité des véhicules.

Le ministère a averti que tout manquement à ces engagements pourrait entraîner des mesures disciplinaires, allant jusqu’au retrait de l’agrément, conformément à la législation en vigueur.

Par ailleurs, il a encouragé les citoyens à soumettre leurs réclamations via la plateforme numérique dédiée accessible via le lien suivant : https://dispositifs.industrie.gov.dz/reclamations.