Les services des douanes reculent

2033

Les services des douanes Algérienne viennent d’annoncer et dès aujourd'hui l’annulation du deuxième contrôle de conformité effectué sur les véhicules neufs importés.

Les concessionnaires automobiles peuvent respirer. Après une montée de tension palpable chez l’ensemble des concessionnaires automobiles suite à la décision des douanes Algériennes d’opérer un deuxième contrôle de conformité sur les véhicules importés, cela dans les structures portuaires et avant leur dédouanement, les importateurs de VN sont soulagés de voir l’administration douanière faire marche arrière par rapport à cette décision.

Ainsi, les services de l’état se suffiront désormais du contrôle de conformité classique réalisé comme il est de coutume depuis plusieurs années maintenant. 

Pour rappel, dans une récente directive ministériel, les concessionnaires automobiles étaient soumis à un deuxième contrôle de conformité effectué par échantillonnage des véhicules importés. Ce contrôle s’effectue au niveau des infrastructures portuaires avant même l’opération de dédouanement. Dans leur mouvement de protestation, les professionnels de l’importation automobile ont mis en avant l’extrême lenteur de l’administration concernée dans la réalisation de son travail ce qui prolongé d’une manière scandaleuse les délais de livraison des véhicules importés et leur immobilisation dans les ports.