Marché automobile en Algérie : Arrivée de nouvelles marques et baisse des prix

240

Le marché automobile en Algérie a enregistré une dynamique positive au premier trimestre 2024 avec le retour de plusieurs marques et l’importation de milliers de véhicules. Bien que le retour à la normal prendra du temps, la pression s’est atténuée, offrant aux clients la possibilité de commander des voitures plus facilement.

Le retour des importations de véhicules neufs a été bien accueilli par les clients et le marché dans son ensemble, ce qui a également eu un impact positif sur le marché de l’occasion après des années de hausses de prix vertigineuses. En 2023, des milliers de véhicules ont été commercialisés, principalement des modèles de la marque Fiat, qui a récemment lancé une activité industrielle dans le pays.

L’année 2024 s’annonce comme une année charnière pour le secteur automobile, avec l’octroi d’agréments d’importation à plusieurs marques, principalement asiatiques, telles que JMC, Dongfeng, DFSK, Baïc, qui rejoindront Opel, Fiat, Geely et Chery déjà présentes sur le marché.

L’arrivée de ces marques et l’importation de milliers de véhicules devraient créer un climat de concurrence entre les concessionnaires, ce qui entraînera inévitablement une baisse des prix, pour le plus grand bonheur des clients algériens. Les experts sont optimistes à ce sujet, estimant que les prix ont déjà diminué de 20 % par rapport à l’année précédente, une tendance qui devrait se poursuivre les mois et années à venir.

En effet, les concessionnaires déjà en activité annoncent plusieurs arrivages pour les semaines et les mois à venir, tandis que de nouvelles marques feront également leur entrée sur le marché, contribuant ainsi à une plus grande stabilité et à une baisse des prix des véhicules.