Marché international : Renault traverse une mauvaise passe

905

Les derniers chiffres de vente de la marque au losange pour ce troisième trimestre 2018, indique que Renault bat en retraite en dehors du vieux continent. Résultat, une courbe de vente en baisse.

Les résultats pour le troisième trimestre 2018, publiés par Renault, indique que le groupe a écoulé 891 539 véhicules, soit une hausse en un an de 2,9 %. Au moment ou le marché mondial a reculé dans le même temps de 2,4 %.

Cependant, en Chine, sur les neuf premiers mois de l’année, Renault a écoulé 167 908 autos, dont 124 940 Jinbei et Huasong. Ce qui donne moins de 50 000 unités vendues pour Renault.

Par ailleurs, pour la partie Afrique Moyen-Orient Inde, Renault souffre de l’arrêt des ventes en Iran et peine toujours à décoller en Inde (- 34,7 %).

De ce fait, la maison mère est, bien évidemment, impactée par ces chiffres, avec des ventes en recul de 4,5 % au 3e trimestre, à 578 528 véhicules. Sa filiale coréenne Samsung reste dans le rouge (- 8,7 %, 20 218 ventes). Quant à la marque Dacia, elle arrive à se maintenir avec (+ 0,8 %, 152 081 véhicules), tandis que Lada s’envole, avec + 14,6 % (100 288 immatriculations).