McLaren annonce la suppression de 1200 postes d’emplois

25

Face à la crise économique engendrée par la pandémie de coronavirus et aux couts élevés de développement de ses monoplaces de Formule 1, le constructeur britannique McLaren se voit contraint de supprimer 1200 postes.

La Crise sanitaire de coronavirus a engendré comme on le sait une crise économique sans précédent dans le monde automobile. Le dernier constructeur à être impacté est McLaren qui vient d’annoncer la suppression prochaine de 1200 postes d’emplois répartis sur tous les niveaux (Compétition, automobile et secteur tertiaire.)

Ces 1200 emplois représentent tout de même un tiers des effectifs du constructeur britannique. A côté de la pandémie de coronavirus McLaren annonce également être impacté par les couts élevés de développement des nouvelles monoplaces en Formule 1 et ceci pour répondre à la future réglementation concernant les budgets des écuries.