McLaren dévoile son nouveau bolide Artura

25

Le constructeur britannique dévoile sa nouvelle supercar McLaren Artura. En plus de 680 ch de puissance revendiqués, le bolide dispose d’un avantage écologique lui permettant de rouler 30 km avec zéro émissions.

« Art » et « Futur », voilà donc les deux mots qui inspirent la toute nouvelle hypercar de McLaren, baptisée Artura. Cette dernière emploie largement ces deux mots puisqu’il s’agit d’une voiture totalement inédite. Elle est érigée sur une plateforme spécifique pour l’architecture hybride et se voit disposer d’une batterie logée derrière l’habitacle dans le plancher.  Le design de l’Artura est décrit par McLaren comme un art fonctionnel, porté par une face avant rappelant clairement la Speedtail et la 570S et adoptant des proportions et des courbes homogènes agréables à regarder.

L’habitacle du bolide britannique se veut également très moderne avec un système d’info-divertissement est également nouveau et est maintenant encore plus orienté vers le conducteur. La navigation au sein de l’Artura est également inédit et est possible de connecter son smartphone. Sur l’affiche des instruments on retrouve également deux interrupteurs : l’un pour régler les modes de conduite du groupe motopropulseur hybride, l’autre pour le châssis.

Sous le capot de la McLaren Artura, on retrouve également une motorisation totalement inédite avec un bloc V6 de 3.0 litres et développant 585 chevaux. Le moteur est installé extrêmement bas dans la voiture permettant de procurer un meilleur centre de gravité. Ce moteur est associé à la nouvelle boite de vitesses robotisée à 8 rapports. Un second moteur électrique est également de la partie qui produit 95 ch pour un total de 680 ch et un couple de 720 Nm, tandis que la batterie est d’une capacité de 7,4 kWh, pouvant procurer une autonomie de 30 km en tout électrique.