Nouveau Kangoo Express II pointe le nez du capot

2934

Après avoir dévoilé au mondial automobile de Franckfort la version « ludospace » du nouveau Kangoo, le constructeur Français nous présente sa version utilitaire. Dérivé de la base de Scenic, Nouveau Kangoo Express est né sous le signe de la maturité, lui qui s’empresse de rappeler avant tout, qu’il a trouvé pas moins de 1 300 000 acquéreurs depuis son apparition en 1997. Certes, une distinction de taille, mais aussi un défi pas facile à atteindre avec la nouvelle déclinaison, notamment devant une concurrence qui affiche elle aussi des objectifs à la hausse avec des arguments indéniablement valables. (Par Nouredine ABBASSEN)

Aux professionnels qui souhaitent acquérir une fourgonnette confortable, économique, fiable et adaptée, Renault semble donner une réponse convaincante. Nouveau Kangoo Express est doté d’une nouvelle bouille facilement reconnaissable à l’identité visuelle de Renault, histoire de ne pas trop s’éloigner d’une recette qui réussie bien, bien que certaines nouveautés sont notables notamment au niveau du capot qui est désormais plus court. Les centimètres perdus profitent d’avantage à l’habitacle et à l’espace de chargement qui bénéficie de proportions plus importantes. Nouveauté bien appréciable, le pare-brise panoramique éclaire admirablement l’habitacle.

Sur le plan des mensurations Renault semble vouloir taquiner le segment supérieur par l’adoption d’une largeur entre les deux passages de roues arrière de 1.21m lui permettant de recevoir une europalette. Long de 4.21m, Nouveau Kangoo Express bénéficie d’un volume de chargement optimisé de 3 à 3.60m. L’accès y est facilité par les deux portes arrières asymétriques et sa porte latérale coulissante (en option). Le nouvel utilitaire de Renault est prédisposé pour des adaptations spécifiques (pick-up, isothermes, véhicules d’intervention…) rendues possibles grâce à de nombreux partenariat annonce t’on chez le losange.

Sous le capot, Kangoo Express propose trois moteurs diesel construits autour du 1.5 dCi décliné en trois puissances (70ch, 85 ch et 105 ch pour les plus exigeants). Coté essence, deux motorisations s’offrent aux nouveaux acquéreurs ; le 1.6 l, 8v de 90 ch et le 1.6 l, 16v, de 105 ch. des motorisations qui jouent la carte de l’économie, à l’image du 1.5 dCi de 85ch qui ne consomme que 5.2l/100km.

Sur le chapitre des tarifs, les innombrables évolutions que reçoit Nouveau Kangoo Express ne privent pas Renault de le placer non loin de l’actuelle version, selon le communiqué de Renault, qui assure pouvoir le proposer avec des tarifs très proches de ceux appliqués actuellement sur Kangoo. Nous y reviendrons avec d’amples détails dans la rubrique nouveauté.