Offensive des marques Iveco et Mazda

5256

Le groupe Ival qui commercialise en Algérie la marque Italienne Iveco se lance dans une nouvelle offensive pour reconquérir le marché cela sur plusieurs francs : raffermissement des équipes et de la stratégie de développement, élargissement et diversification de la gamme, redéploiement du réseau et restructuration de la partie pièces et service après-vente.

Lors d’une rencontre avec la presse organisée hier soir à l’hôtel Aurassi, M. Mohamed Bairi, PDG du groupe Ival a tracé les grandes lignes de sa nouvelle politique pour la reconquête du marché automobile en Algérie en s’appuyant sur la fiabilité de la marque Italienne Iveco. Présente en Algérie sous la coupe de M. Mohamed Bairi depuis 14 ans, la marque profite d’une forte image, notamment suite aux efforts de restructuration amorcés depuis déjà quelques années.

Elargir la gamme, renforcer les équipes, redéployer le réseau et restructurer la partie pièces et services après-vente sont là les principaux chantiers de M. Bairi qui se lance dans la reconquête du marché et des clients de la marque passés chez d’autres concessionnaires. Pour cela, le PDG de Ival s’entoure d’une nouvelle équipe interne mais aussi externe qui suit l’évolution du groupe, « nous avons pris du recul quelques année pour mieux préparer notre retour avec de nouvelles priorités et de nouveaux challenges, nous avons renforcé nos équipes au sein du groupe pour amorcer la relance, nous sommes présents avec une gamme de véhicules toujours aussi performante, qui d’ailleurs sera bientôt renforcée, ceci afin de répondre aux attentes des clients», avait déclaré le PDG de Ival.

Le coup de starter de cette relance a était donné lorsque Ival a lancé depuis un mois et demi une formule de crédit fournisseur, une première en Algérie pour une marque européenne de camions. « Nous avons privilégié un contact direct avec le client pour éviter les lenteurs bureaucratiques des organismes financiers pour des produits comme le Leasing, nous  proposons à nos clients un payement de 50% du prix du véhicule et le reste sera échelonné sur une période allant jusqu’à 12 mois, une offre bien légale du fait qu’elle n’a rien à voir avec les formules qu’offraient les banques. Je dirais que notre portefeuille de commande à bondit de 150% depuis la mise en place de la formule. Notre préoccupation est d’accompagner les investisseurs dans l’établissement de leurs projets en leurs offrant la possibilité d’acquérir un véhicule avec seulement un apport initial qui permettra aux jeunes promoteurs de ce lancer dans leurs projets, le prix du camion acquis avec crédit fournisseur ou cache est tout simplement le même », soutient M. Bairi.

Des nouveautés et des camions transformés seront lancés

Comme annoncé dans nos précédents écrits, Ival Iveco s’apprête à accueillir «Iveco Leoncino » un nouveau camion qui évoluera dans le segment des moins de 3,5 tonnes, ainsi qu’une large gamme de véhicules transformés qui se fera essentiellement sur la base du fourgon Daily. « nous attendons des nouveautés sur la gamme Iveco, nous avons en parallèle lancé plusieurs chantiers avec des partenaires carrossiers tel que Car Expert afin de proposer une gamme de véhicules transformés principalement sur le fourgon Daily châssis nu et 12 m3, je citerai le « Daily Fast Food » qui est très demandé par des jeunes investisseurs qui dispose de dossiers Ansej ou Cnac, et nous avons enregistré 30 commandes, des véhicules qui seront livrés très prochainement. Et avec l’arrivée d’un carrossier Italien qui s’installera en Algérie, nous doublerons notre production pour répondre aux demandes de nos clients », avait indiqué M. Halim Touati, directeur marketing de Ival / Iveco.

La marque Japonaise Mazda se renforce

Dans un autre chapitre et concernant l’autre marque chapotée par l’entreprise de M. Bairi, en l’occurrence Mazda commercialisée par la société Jamal Spa, c’est le même son de cloche, cap sur la restructuration, le développement et la performance.

Le patron de Jamal Spa est ambitieux et selon ses déclarations, la relance de la marque est imminente, les commandes sont déjà lancées auprès de la maison mère, avec une nouveauté de taille, l’arrivée du SUV CX5 ou 500 voitures sont attendus, en plus de 500 Mazda 2, entre 100 à 150 Mazda 3, 100 Mazda 6 et pas moins de 3000 Pick-Up BT-50, des modèles qui arriveront sur le marché Algérie en début 2013.

M. Bairi avait insisté sur la partie Services (pièce de rechange et service après-vente) qui selon lui, se développera en parallèle avec le volume des commandes « nous sommes aujourd’hui prés pour une nouvelle aventure avec cette marque, le client sera le centre d’intérêt de la concession en répondant à ses exigences, l’enrichissement de la gamme est déjà amorcé et le réseau de distribution est en construction avec l’arrivée de nouveaux agents établis dans plusieurs wilayas en plus de ceux déjà existants et qui nous ont soutenus, pour cela, nous nous sommes engagés à les accompagner  financièrement et sur le plan de la logistique pour construire des affaires aux normes internationales de la marque », conclura M. Bairi.