Pas moins de 3 984 morts et plus de 24 000 blessés

1505

Pas moins de 3 900 personnes ont trouvé la mort dans plus de 24 000 accidents de la route soit, une moyenne de 11 morts par jour, a indiqué dimanche à Alger le commandement de la Gendarmerie nationale.

24 388 accidents ont été déplorés l’année écoulée faisant 3 984 morts et 44 546 blessés soit 67 accidents par jour avec 11 morts et 122 blessés, a indiqué le responsable de la sécurité routière au commandement de la Gendarmerie nationale, le colonel Mohamed Triki, qui présentait le bilan des accidents de la circulation.

Les chiffres avancés font ressortir une baisse dans le nombre des accidents par rapport à l’année 2013 qui a, elle, enregistré 27 544 accidents. Le nombre de victimes a, quant à lui, augmenté par rapport à la même année (3748).

L’élément humain reste la première cause de ces accidents avec 84,73% dus essentiellement au non respect des règles de la bonne conduite suivi des piétons avec un taux de 6,18% et l’état des véhicules avec 5,13%.

Les véhicules de transport de marchandises et de voyageurs et les taxis ont été à l’origine de 28% du total des accidents qui ont fait 1 499 personnes.

D’autre part, les chiffres présentés par le responsable ont démontré que ces accidents étaient le plus souvent causés par des personnes âgées entre 25 et 29 ans avec 6 941 cas soit 18,84% des usagers de la route.

Alger, Ain Defla, Médéa, Boumerdes et Oran viennent en tête des wilayas qui enregistrent le plus grand nombre d’accidents et de victimes.

Dans le cadre de la sensibilisation, les unités de la Gendarmerie nationale ont mené plus de 83 000 campagnes en direction des usagers de la route et adressé plus de 6 000 correspondances aux autorités administratives spécialisées notamment sur l’état du réseau routier et les panneaux de signalisation.

Pour ce qui est des mesures coercitives, les unités de la Gendarmerie nationale ont enregistré pour la même période, plus de 46 000 contraventions et plus de 12 millions d’amendes forfaitaires alors que les permis de conduire retirés étaient de 547 251.

Concernant les accidents de la route durant le premier mois de l’année en cours, les unités de la Gendarmerie nationale ont constaté 1 459 accidents qui ont causé la mort de 249 personnes et 2 574 blessés. (APS)