Peugeot : finalement pas de retour sur le marché américain

60

Le projet de retour de Peugeot sur le marché des Etats-Unis tombe à l’eau, avec l’appartenance désormais à l’alliance Stellantis. Le nouveau groupe mondial favorisera sur ce marché, Alfa Romeo et ses marques américaines.

Avec la fusion Stellantis signée en partenariat avec le groupe FCA, le groupe PSA a logiquement revu certaines de ses stratégies futures. En effet, désormais le projet d’un retour du lion sur le marché américain qui était ouvert depuis 2017 est désormais gelé pour favoriser d’autres marques appartenant à ce nouveau géant groupe automobile mondial.

En effet, Stellantis va favoriser sur le marché américain les marques déjà présentes. Dans ses nouveaux projets, la fusion entre FCA et PSA, développera la présence d’Alfa Romeo au lieu de récréer une image et un réseau de distribution. Stellantis souhaite également renforcer la présence de Jeep et Ram.

Ces idées de stratégies pour les marques sont saluées par le patron de la fusion Stellantis Carlos Tavares qui a déclaré : « Quoi que nous décidions dans le monde de Stellantis, toutes ces idées amélioreront la façon dont nous allons sur le marché et la façon dont nous gérons l’entreprise. Le nouveau contexte de Stellantis avec une forte présence sur le marché américain nous amène à nous concentrer sur les marques existantes. »