Place à la qualité perçue

10525

Le constructeur Coréen Kia s’est lancé depuis quelques années dans une profonde refonte stylistique de l’ensemble de sa gamme. Une volonté affichée de monter en gamme qui vraisemblablement réussit à la marque au vue de sa nouvelle offre haut de gamme à l’instar de la nouvelle Cerato que nous avons testé récemment à Dubai. Les résultats commerciaux du constructeur confirment la pertinence de cette politique mondiale.

La troisième génération de la Kia Cerato appelée communément « Forte » dans certains marchés arrive avec une bouille complètement neuve, des lignes dynamiques, futuristes, une silhouette plus élancée et plus agressive. Cerato évolue dans le segment « C1 », très porteur pour la marque Coréenne qui occupe prés de 18% du global des ventes de la marque. Depuis la naissance du modèle en 2007, Kia Motors Corporation a écoulé pas moins de 2,5 millions de voitures dans le monde, un résultat qui dénote de l’importance du modèle pour la marque Coréenne.   

Déjà commercialisée en Corée du Sud dans certains marchés, la nouvelle Cerato est attendue en Europe et en Afrique au premier trimestre de l’année notamment en Algérie où elle sera commercialisée avec un seul bloc moteur. 

Design : la fine agressivité

De l’émotion et du style pour exprimer les premières impressions que nous avons eu au premier contact de la nouvelle Cerato,  La berline compact de Kia gagne en dimensions avec (+30mm) de longueur pour atteindre 4,56 mètres, une largeur de 1,78 mètres (+15 mm), plus base de 1,5 cm, affichant 1,45 mètres pour un empattement allongé de 50 mm (à 2700 mm), devenant ainsi le véhicule le plus long du segment « C1 ». 

Le bavarois Petre Schreyer, désigné en chef chez Kia ne fait pas les choses à moitié puisqu’il a complètement repensé le design et le style de la Cerato. Rien à voir donc avec la précédente version. Cette nouvelle bouille accueille une belle face avant, une calendre en nid d’abeille entourée de chrome, un logo perché sur un panneau juste au dessus de la calandre, le capot raccourci, des feux étirés au dessin plus agressif accueillant les fameux LED, de petits antibrouillards et une ceinture de caisse montante et des poignées de portes ton caisse. 

La poupe du véhicule confirme elle aussi la montée en gamme de la marque, large à l’image de l’ancienne version mais néanmoins totalement retravaillée avec un coffre conçu de telle manière à améliorer l’aérodynamisme du véhicule. Les optiques sont moins volumineux et plus esthétiques, accueillant des feux à LED (Suite…) 
Habitacle généreux, équipements de qualités et high-tech

La  nouvelle Cerato est disponible avec quatre finitions « L, LX, EX et SX » qui sera commercialisée selon la configuration de chaque marché. La planche de bord a connu une évolution notable avec des matériaux de qualités hormis certains petits endroits où le plastique dur fait son apparition, le poste de conduite accueille des éléments à portée de main rendu possible grâce à la conception de la console centrale proche du conducteur, du déjà vu sur l’Optima, modèle haut de gamme chez Kia. 

A bord du véhicule, le volant nous paraissait limite imposant réglable en hauteur et en profondeur, le levier de vitesse est a portée de main et les sièges avant (selon version) : en cuir, chauffant légèrement surélevés, ventilés, larges offrant la possibilité de réglage électrique ce qui nous donne une assise confortable.

Ce qui a agrémenté notre sentiment de confort à l’intérieur du véhicule c’est aussi l’espace qu’offre la Cerato, évidemment grâce à son empattement allongé nous avons constaté un espace aux genoux très appréciable à l’avant mais aussi on prenant place sur les banquettes arrière. Sur un trajet de 300 km à bord, la Cerato, nous a permis de découvrir les nombreux espaces de rangement placés ici et là notamment le compartiment à l’intérieur de l’accoudoir central, utile pour ranger bouteilles d’eau, téléphones, appareil à photos, sacoches…et là nous sommes gâté. Les banquettes arrière sont rabattables 60/40, quant au coffre, il gagne du volume passant de 415 litres sur l’ancienne version à 421 litres.    

Il est donc annoncé quatre finitions de la nouvelle Cerato et selon le choix des clients, ces derniers auront droit à un écran tactile, un lecteur radio CD avec quatre haut-parleurs, vitres électriques avant et arrière, climatisation bi-zone et chauffage améliorés par rapport à l’ancien modèle, toit ouvrant, régulateur de vitesse, capteurs de stationnement arrière, des airbags, verrouillage centralisé, jantes alliage 17 pouces, boîte à gants réfrigérée, start&stop, des phares Xénon…(Suite…)  

Bien équilibrée sur route 

Assis à bord de la Cerato 1.6l CVTT  de 130 ch mains sur le volant, la première impression est que le confort est palpable grâce notamment à un siège enveloppant qui offre plusieurs possibilités de réglages, ainsi qu’à la présence d’éléments de conduite à portée de main. Au fil des kilomètres parcourus, nous avons eu tout le temps de tester la nouvelle direction « électrique » qui équipe désormais la nouvelle Cerato, plus souple et surtout plus précise avec trois différents modes de conduite « Normal, Confort et Sport ». Avec prés de 300 km parcourus à bord du véhicule où nous avons activé à l’aide d’une commande disposée au volant les trois modes, chacun selon le tronçon traversé, la direction se réajuste automatiquement, le mode confort nous a paru très adéquat pour une conduite saine notamment pour les longs trajets. 

La suspension type MacPherson à l’avant et le nouveau châssis sur lequel repose le véhicule nous ont permis de réaliser des essais dans des conditions paisibles, avec un bon comportement routier, une adhérence parfaite et une bonne tenue de route…comme connu et reconnu, les routes à Dubaï sont parfaites donc pas de nid de poule ou de trous ou pour un test de la voiture  encore plus poussé!

Le bloc moteur qui équipe la nouvelle Cerato proposée à l’essai et qui est retenu pour le marché Algérien est le  4 cylindres 1.6l  CVVT qui développe une puissance de 130 ch pour 157 Nm à 4850 tr/min drivé d’une boite à vitesse à six rapports, un moteur  qui procure juste ce qu’il faut comme puissance, où tout de même il fallait appuyer sur le champignon pour atteindre les 4200 tr/min afin de prétendre à plus de punch. 

Kia Cerato profite d’un excellent rapport habitabilité/tenue de route, elle saura charmer plus d’un grâce à un design élégant, un habitacle harmonieux et spacieux et un agrément de conduite digne d’une berline d’un segment supérieur. Kia Motors Corporation espère un grand succès et table sur un objectif de vente de 500 000 unités par an.