Portes ouvertes sur les nouvelles offres tarifaires

1384

La société nationale de transport ferroviaire (SNTF) a organisé dimanche des portes ouvertes, à la station Agha, pour informer sa clientèle des nouvelles offres relatives à la réduction des tarifs des cartes d'abonnement mensuel et hebdomadaire et des billets de voyage.

Cette manifestation qui se poursuivra jusqu’au 12 juin permettra aux usagers de s’informer sur les réductions des prix des billets et des cartes d’abonnement suivant la catégorie d’âge.

Le chef du département Transport de voyageurs, à la direction des abonnés, M. Guaamouri Samir a indiqué à l’APS que « l’objectif de cette rencontre est d’informer les clients de la SNTF des efforts consentis par la société pour améliorer ses services ».

Il a ajouté que le sondage effectué récemment par la société a révélé que 73 % des voyageurs par train ne sont pas informés des offres de réduction proposées.

Il a précisé que « les réductions des prix des billets et des cartes d’abonnement lancées par la SNTF varient entre 20 et 75 % et vont même jusqu’au transport gratuit pour certains cas ».

« Il s’agit d’une réduction allant jusqu’à 20 % sur tous les billets aller-retour, d’une autre de 40 % sur la carte verte (spécial trains de banlieue d’Alger), d’une réduction allant jusqu’à 30 % sur les cartes d’abonnement hebdomadaire (banlieue d’Alger) », le transport étant gratuit à à la fin de la semaine ».

La SNTF a également revu à la hausse la tranche d’âge permettant aux jeunes de bénéficier de la réduction du prix de la carte d’abonnement (-20%) en la fixant de 15 à 28 ans au lieu de 25ans.

Les enfants âgés de 4 à 12 ans bénéficieront d’une réduction allant jusqu’à 50 % alors que pour les moins de 4 ans, le transport est gratuit.

Après avoir souligné que ces offres sont ouvertes toute l’année, le même responsable a précisé que « le nombre de voyageurs par train Après une hausse depuis 2009, atteignant 34 millions par an ».

Selon lui, les trains de la banlieue d’Alger ont connu une augmentation du nombre d’abonnés de 5 % de 2009 à 2014″, celle-ci étant due à « l’acquisition de trains électriques automatiques ». (APS)