Renault – Envision officialisent le projet de l’usine de batteries basée en France

52

Le constructeur français Renault officialise le projet de sa gigafactory spécialisée dans la production de batteries sise à Douai dans le nord de la France. Ce dernier créer en partenariat avec l’entreprise chinoise Envision équipera les futures Renault 4 et 5.

Après ACC coentreprise de Stellantis et Total, c’est autour de Renault d’officialiser son usine de batteries basée en France. Il s’agit de la nouvelle « gigafactory » sise à Douai en partenariat avec la société chinoise Envision. Cette usine envisagerait une production allant jusqu’à 9 GWh de batteries dès 2024, et jusqu’à 24 GWh à l’horizon 2030.

Ce projet servira grandement l’économie française puisque à terme jusqu’à 2500 emplois pourraient être créés. Ce nouveau site de Douai est donc bâti en partenariat avec le spécialiste chinois des énergies vertes Envision AESC. L’usine équipera les futures arrivées de La nouvelle Renault 5 à partir de 2024 puis également la Renault 4 en 2025.

Pour les autres modèles du segment C, le losange s’est également associé à Verkor une startup française dont Renault prévoit de prendre 20 % de son capital. Cela débuterait en 2022, par le financement d’un centre de recherche et développement et d’une ligne-pilote pour le prototypage et la production de cellules et de modules de batteries.