Reprise du transport ferroviaire en Algérie : la SNTF réagit et apporte des précisions

50

La Société nationale des transports ferroviaires (SNTF) précisé, lundi dans un communiqué, que son personnel administratif et ses agents sur le terrain étaient mobilisés pour reprendre du service dès la prise d’une décision par les pouvoirs publics.

Faisant suite aux informations relayées par certains médias sur les préparatifs de la SNTF à l’effet de reprendre les activités de transport des voyageurs à partir du 15 décembre prochain suite à une correspondance interne du directeur de transport des voyageurs de la SNTF, le communiqué a précisé que: « la décision de reprendre le trafic ferroviaire revient aux pouvoirs publics sur la base de l’évaluation du Comité scientifique de suivi de l’évolution de la pandémie du Coronavirus ».

La SNTF a assuré que son personnel était mobilisé en permanence pour préparer et entretenir les trains mais aussi pour mettre en place les mesures sanitaires et préventives nécessaires en prévision de toute décision à cet égard, soulignant que la correspondance interne précitée indiquait également que « ces instructions interviennent en cas de décision éventuelle de retour du trafic des trains de voyageurs, notamment pour le transport des étudiants universitaires ».

La SNTF a appelé les médias à obtenir les informations sur cette question qui concerne de larges catégories de citoyens de la source en l’occurrence la direction de la communication de la Société qui demeure à leur service.

Certains médias nationaux et des réseaux sociaux ont rapporté des informations selon lesquelles la SNTF serait en cours de préparation pour reprendre les activités de transport des voyageurs à partir du 15 décembre, sur la base d’une correspondance interne du directeur du transport des voyageurs de la Société adressée à tous ses services compétents.

Cette correspondance consistait uniquement à appeler les services compétents à prendre toutes les mesures afin d’entretenir et de préparer les trains à circuler dans les meilleures conditions tout en respectant les règles de protection sanitaire pour l’accueil des clients dans les meilleures conditions, dès que la décision des pouvoirs publics à cet égard soit prise.