SAFAV Mercedes Benz de Tiaret : livraison de plus de 800 véhicules

60

La Société algérienne de fabrication de véhicules de marque Mercedes Benz (SAFAV-MB) d’Ain Bouchekif (wilaya de Tiaret) relevant de l’Armée nationale populaire (ANP) a livré mercredi 818 véhicules multifonctions de différents types à plus de 13 clients des secteurs public et privé.

Le directeur de la société algérienne de vente et service après-vente, Hammoud Tazrouti, a indiqué, à l’issue du protocole de livraison, que ce quota de véhicules utilitaires Sprinter et de véhicules tout terrain de classe C comprend 371 véhicules pour la Direction centrale du matériel du ministère de la Défense nationale (MDN), 294 pour la Direction générale de la Sûreté nationale (DGSN) et 102 pour le secteur privé.

Le restant de véhicules livrés est destiné aux filiales de Sonatrach, aux directions de l’Administration locale (DAL) des wilayas de Tébessa, Médéa et El Bayadh, à la Direction générale d’Algérie Poste et à la Société du génie civil et de la construction, a détaillé le responsable.

Partant de la demande accrue sur le produit, SAFAV-MB déploie tous ses efforts pour couvrir l’ensemble du territoire national, avec ses branches de vente et après-vente, dont une antenne a été créée dernièrement à Tiaret au niveau de l’usine de fabrication des véhicules de marque Mercedes Benz d’Ain Bouchekif.

Une autre branche sera ouverte dans la wilaya de Tlemcen en début d’année prochaine, a-t-on fait savoir, soulignant que les sièges des branches de la société dans les wilayas d’Ouargla, Oran, Béchar et Setif sont en cours d’aménagement et que des contrats seront conclus avec des distributeurs privés pour commercialiser le produit et les pièces détachés à travers le territoire national.

La cérémonie de livraison des véhicules a été présidée par le colonel Samir Remili, Directeur général par intérim de l’Entreprise de développement de l’industrie automobile à la deuxième région militaire (2e RM) au nom du président du Conseil d’administration de SAFAV-MB d’Ain Bouchekif, le général Smail Krikou.

A noter que plus de 22.000 véhicules ont été produits depuis la mise en service de l’usine de fabrication d’automobiles à Ain Bouchekif en 2014. (APS)