Satisfecit général

2731

La société Somex International qui organise le 5éme salon VU/VI dresse un premier bilan positif sur le déroulement de cet événement professionnel régional. D’autres par, M. Abdelkader REZZOUG, Directeur du Salon se félicite d’avoir mis les moyens nécessaires pour cela.

M. Rezzoug, nous a confié que son entreprise à mis les bouchés double pour faire du 5éme VU/VI mais aussi du 6éme AUTOSAV organisé en parallèle, un rendez-vous incontournable pour les professionnels dés métiers. Ainsi, près de 60 entreprises (constructeurs et distributeurs) occupent les 4500m² du salon en plus des 800m² du salon AUTOSAV. L’affluence pour les deux salons est bonne vue le bon choix du lieu du salon (le nouveau centre des conventions) qui présente toute les commodités (climatisation, wifi, cafétéria, restauration, sonorisation de très bonne qualité, sécurité parfaite…).
Tout est fait pour que les exposants travaillent dans des conditions parfaites.
 
Pour notre interlocuteur, les professionnels participants aux deux salons proposent aussi des « offres salon » qui sont très attrayantes ajoutés l’engouement crée autour des deux événements.
 
M. Rezzoug estime aussi que les professionnels des deux salons sont doublement satisfaits de l’organisation du salon d’un coté mais aussi de la proximité des deux corps de métiers ce qui a permis des prises de contacts et d’échanges instantanées. La forte médiatisation du salon a aussi permis aux participants de ce consacrer uniquement sur l’organisation de leur activité commerciale.
 
Le jumelage des deux salons a par ailleurs permis aux professionnels de trouver une réponse à leurs  besoins en équipement de qualité et d’avoir des contacts avec les professionnels de la maintenance, le consommable, les services (assurances et  financement). La présence d’équipementiers de garages dans divers domaines de l’automobile, les véhicules aménagés en ateliers mobiles permettront aux professionnels d’avoir les outils nécessaires à la bonne prise en charge des parcs roulant, et permet dans un avenir proche la création de petites entreprises dans le domaine de la maintenance automobile grâce aux différents dispositifs Ansej ,Cnac et Andi.