Suzuki Swift 4

1960

C’est l’histoire d’un best seller qui se renouvelle ici au Mondial de Paris 2010. Suzuki présente la nouvelle Swift en lui apportant quelques légères retouches sur le plan du design au moment où certaines de ses mensurations sont revues à la hausse. (De Paris, Hamid A)

Au menu de la nouvelle robe de la Suzuki Swift, un style presque identique à la précédente version, c’est à dire une bouille assez sympathique et aussi sexy. La nouvelle Suzuki Swift grandit de 9 cm pour atteindre 3.85 m mais perd un peu de son poids grâce à l’utilisation par le constructeur japonais d’un acier à plus haute résistance.

Sous le capot, la Swift 4 adopte un nouveau bloc essence à savoir le 2.0 de 94 ch, il est annoncé comme étant plus économique que le précédent 1.3 l. Pour l’offre diesel, Swift sera équipée du moteur 1.3 DDiS de 75 chevaux, un bloc dont les capacités sont améliorées selon le constructeur. Ainsi, les émissions de Co2 y sont réduites car elles passent de 140 g/km à 106 g/km pour l’essence et de 120 g/km à 109 g/km pour le diesel.

Selon Suzuki, ces deux moteurs apportent à la Swift plus de puissance et de couple grâce à la réduction des cylindrées et l’adoption d’un système de distribution variable et un système d’arrêt et de démarrage automatique. 

Pour rappel, cette citadine emblématique de Suzuki est commercialisée dans plus de 100 pays. Elle s’est vue attribuer 63 titres de voiture de l’année dans 19 pays et s’est écoulée à 1,8 million d’exemplaires.