Swift Dzire profite de sa qualité et de son prix attractif

4714

A la tête de la direction d’Elsecom Automobiles (Suzuki), M.Skender Cherouana nous relate le déroulement du marché en 2012 et l’évolution notable de la marque Suzuki. Le modèle Swift Dzire qui débute son aventure Algérienne avec un succès commercial indéniable profite avant tout de son haut niveau qualitatif et de son rapport qualité/prix selon M. Cherouana qui nous annonce la nouvelle Alto pour le salon de l’automobile d’Alger prévu au mois de mars prochain.

– Elsecom Automobiles Suzuki a enchainé les bons résultats avec des performances en hausse en 2012 (+43,25%). Quel est le secret de cette progression ?

– Tout d’abord, merci de me donner cette opportunité de m’exprimer. La marque enregistre effectivement une performance exceptionnelle avec une progression appréciable pour la seconde année consécutive. Au-delà de l’effet d’entrainement du marché, nous attribuons ces résultats aux efforts que nous avons faits, depuis la prise en main de SUZUKI par ELSECOM, pour renforcer l’image de marque et fournir un service de qualité à travers un réseau aux standards du constructeur. Nous l’avons fait avec beaucoup de sérieux et d’abnégation et ne nous pouvons qu’être satisfaits du retour.

– Elsecom Automobiles a arrêté la commercialisation des VUL en Algérie, pouvez-vous nous donner les raisons de cette décision ?

-Nous avons effectivement cessé de commercialiser l’APV qui a fait face à beaucoup de concurrence. Bien que doté d’une motorisation supérieure et d’un bon niveau d’équipements, Il s’est trouvé handicapé par son prix. Nous sommes cependant toujours en négociation pour la reprise de cette gamme dès que possible.

– Suzuki Swift Dzire amorce sa carrière en Algérie avec un succès commercial. Quelles sont les raisons de ce lancement réussi et comment voyez-vous l’avenir de ce modèle en Algérie ?

-Le niveau qualitatif du véhicule et le rapport qualité prix ont été, principalement à l’origine du succès du lancement de la SWIFT DZIRE. Ajouter à cela la variété de l’offre puisque le modèle se présente en 5 déclinaisons dont deux en boite automatique et surtout des équipements de sécurité de série sont autant d’éléments qui ont contribués à capter l’attention et nous donner beaucoup d’optimisme pour ce modèle malgré une concurrence très serrée sur ce segment très prisé par le consommateur Algérien.

Notre optimisme quant à l’avenir de ce modèle fera que nous continuerons à déployer tous les efforts nécessaires pour sa promotion.

– Le marché de l’automobile en Algérie a connu une progression de 47% en 2012, avec une forte pression sur la disponibilité et livraison des véhicules, qu’en est-il chez Elsecom Automobiles ?

-ELSECOM Automobiles n’a pas été en reste de la progression enregistrée par le marché car, comme vous le mentionniez plus tôt, nous clôturons avec plus de 43% de progression avec un mois de décembre exceptionnel en livraisons clôturant à 21 730 véhicules mis en circulation.

– Avec le succès commercial que connait la marque ces dernières années en Algérie notamment en 2012, la partie service sera fortement sollicitée avec le retour des clients pour tout ce qui est après-vente. Comment se porte le réseau d’agents et pensez-vous être prêt pour faire face ?

-J’ai attribué la succession de bons résultats d’année en année à,  principalement,  l’évolution du niveau de représentation de la marque. C’est dire que notre réseau a et sera toujours notre première préoccupation. Nous sommes conscients de l’enjeu que représente l’après vente dans le métier de l’automobile et son développement est notre première priorité.

– Nous entamons l’année 2013 qui s’annonce déjà prometteuse, quels seront vos priorités et comment voyez-vous l’évolution du marché ?

-L’essence même de notre métier est d’être au service du client par conséquent et au-delà de notre ambition de maintenir, voire accroitre nos parts de marché, nous veillerons surtout à produire un service à la hauteur des attentes de notre clientèle et de qualité égale à travers tous nos points de représentation. Quant à l’évolution du marché nous restons optimistes tout en étant prudents.

– A l’approche de la 16ème  édition du salon de l’automobile d’Alger, quelles seront les nouveautés chez Suzuki ?

-Nous confirmons l’arrivée de la nouvelle ALTO dont nous projetons le lancement durant cet évènement et nous prévoyons de présenter la version restylée du Grand Vitara.