Taillée pour le plaisir familial

8457

Les passionnés de la légendaire marque automobile Mini ont eu droit depuis quelques temps à une nouvelle déclinaison de la Mini ‘’pas comme les autres’’. La marque britannique a osé en mettant sur le marché une vraie cinq portes avec de vraies cinq places et une allure d’un vrai crossover. Essayée pour vous en l’espace de trois jours, la Mini One Countryman laisse clairement apparaître un bon compromis entre maniabilité, efficacité sur route et qualité de finition. Des sentiments à découvrir au volant du Mini One Countryman 1.6l essence de 98ch.

Mini n’a nullement voulu rester sur le développement d’une seule variante de carrosserie de son principal modèle mais elle a amorcé une nouvelle expérience avec une réorientation dans la conception de la cellule de sa citadine. Le résultat est là, un modèle bien né au formes agressives mais au design purement britannique qui laisse apparaître de généreuses dimensions et dégage un comportement fluide sur bitume et sur piste. Avec la Mini One Countryman, le constructeur a maximisé les performances de ce modèle en invitant désormais les familles à trouver dans la gamme le véhicule prêt à transposter les membres de la famille… tous ensemble !
 
Le Mini Countryman en séducteur
Au premier regard, on constate un gabarit se rapprochant de celui du Crossover, imposant avec une carrosserie surélevée et des lignes agressives. Ainsi, vouloir passer inaperçu n’est nullement possible au volant de la Mini One Countryman. Cette voiture britannique affiche des dimensions imposantes avec ses 4097 mm de longueur, 1789 mm de largeur et 1561 mm de hauteur à vide. Les traits et les gênes typés Mini apparaissent clairement sur le véhicule comme la face avant qui s’élance en hauteur et laisse apparaître une paire d’optique en rondeur et une imposante calendre. Quant aux antibrouillards, ils sont perchés aux extrémités en bas du pare-choc. Les passages de roue sont volumineux et les porte-à-faux sont réduits.

La partie extérieure laisse apparaître en plus des poignées de portes en chrome, des rétroviseurs à réglage électrique, kit éclairage et jantes en alliage léger 5-Star Single.
La face arrière du Countryman est elle aussi imposante équipée des blocs de feux entourés de chrome et d’un hayon bombé au design sympathique. La ligne de toit dégage une forme marquante notamment avec la présence de deux barres de toit couleur grise.    

Un intérieur typiquement Mini
A bord du Countryman, nous avons retrouvé l’univers de la marque emblématique  Mini. Nous n’avons pas eu le sentiment d’être dépaysés notamment avec la présence du traditionnel gros compteur rond sur la console centrale. Les rondeurs sont de mise à l’intérieur avec un second petit compteur rond placé sur la partie supérieure non loin du volant, les bouches d’aération et les pognées de portes sont elles aussi rondes.

Sur la partie inférieure de la console, Mini Countryman intègre des boutons pour lève-vitres sous forme de bourgeons qui équipent généralement les cockpits d’avions. Le même sentiment est retrouvé sur la position de la poignée du frein à main. Le garnissage intérieur est en tissu Cosmos où des inserts décoratifs Fine White Silver prennent place et la radio Mini CD vient agrémenter l’atmosphère.

Les distinctions qu’on pourra avoir entre le Mini Countryman et le reste des modèles de la gamme Mini sont principalement : l’espace que dégage le véhicule et la position de conduite surélevée. Le statut de la voiture familiale que le modèle draine derrière lui est convainquant, le véhicule est un vrai cinq places équipé de quatre sièges coulissants et inclinables. Les ingénieurs du Countryman ont placé un système de rangement ingénieux avec le rail central « Centre rail » qui est en soi un espace de plus pour le rangement. Quant au coffre à bagage, il est imposant et offre une capacité de 350 litres pouvant atteindre 1.170 litres en pliant les sièges arrière.

Sécurisante et taillée sur-mesure
Mini One Countryman est confortable et offre une habitabilité généreuse. Certes il ne faut pas compter sur son 1.6l essence de 68 ch pour prétendre à de fortes accélérations mais il est tout à fait à l’aise sur bitume que sur piste. La vraie orientation du Countryman est sans doute sa capacité à offrir à la fois confort et agrément de conduite avec un maximum de fonctionnalités.

Avec une boite à vitesses manuelle à six rapports pour un couple de 153 Nm à 3000 tr/min), la Mini One Countryman se comporte bien sur la route et affiche, il faut le souligner, une bonne tenue de route et une qualité de freinage parfaite. Avec son quatre-cylindres essence, le moteur est silencieux, il saura donc séduire comme nous l’étions lors des essais. Côté consommation, le bloc moteur ‘’made in BMW’’ consomme 6,5l au 100/km en cycle mixte avec une vitesse de pointe annoncé de 173 km/h et une accélération de 0-100 réalisée en 10,3 secondes.

Mini One Countryman est un vrai véhicule familial. Il allie bien robustesse et élégance avec une qualité de conduite remarquable. Il intègre le marché Algérien pour offrir une autre alternative aux amoureux de la marque britannique qui voudront rouler dans une plus grande Mini.

Disponible chez Bavaria Motors Algérie, distributeur officiel de Mini dans nos contrées, elle est affichée au prix de 2 256 000 dinars TTC (Taxe VN incluse) pour la version « Salt » essayée. Deux autres versions sont proposées en l’occurrence le Countryman Cooper « Pepper » de 122 ch cédé au tarif de 3 330 000 dinars TTC (Taxe VN incluse) et la version haute, le Countryman Cooper S « Chili » de 184 ch proposé au prix de 4 330 000 dinars TTC (Taxe VN incluse).