Tesla condamné à verser une somme record de 137 millions de dollars à un ex-employé

27

Le géant américain spécialiste des voitures électriques vient d’être condamné à verser un dédommagement records de 137 millions de dollars à un ex-employé de Tesla qui a subi des insultes racistes.

Le tribunal fédéral de San Francisco aux Etats-Unis vient de condamner Tesla à un dédommagement record de 137 millions de dollars à verser à un ancien employé, une affaire qui fera beaucoup de bruit alors que le constructeur n’aime rendre public les conflits internes.

L’employé qui avait travaillé au sein de Tesla dans l’usine de Fremont entre 2015 et 2016 a été victime d’insultes racistes : « l’image progressive de Tesla était une façade cachant le traitement rétrograde et dévalorisant de ses employés afro-américains » a ainsi déclaré l’employé Owen Diaz.

Cette procédure judiciaire était possible car l’employé n’avait pas signé un accord demandant aux employés de ne pas rendre les conflits publics et de tout régler en interne. Enfin le dédommagement est réparti comme suit : 130 millions de dollars de dommages punitifs, et 6,9 millions de dollars pour la « détresse émotionnelle » vécue par le plaignant.