Toyota confirme son leadership dans ce segment

2621

Leader mondial de l’automobile hybride, Toyota a réussi une belle performance en commercialisant pas moins de 3 millions d’unités hybrides sur les 3,8 millions de véhicules hybrides recensés dans le monde.

Une technologie qu’elle maitrise parfaitement ce qui fait d’elle une référence dans ce domaine de technologie produisant une énergie propre. Il est utile de rappeler que Toyota avait lancé en 1997 au Japon le premier bus hybride “Coaster Hybride EV”, suivi en décembre de la Prius – première voiture hybride de grande série.

Trois ans plus tard, sa commercialisation s’est étendue à travers le monde. La Prius II sera produite en 2003, et l’utilisation de la technologie exclusive Toyota 100 % hybride (« full hybrid ») est alors déclinée sur d’autres véhicules des gammes Toyota et Lexus tels que monospaces, SUV, et modèles à propulsion. La commercialisation de la Prius III a débuté en mai 2009, et les ventes mondiales cumulées des véhicules hybrides du groupe Toyota ont franchi le cap des deux millions à fin août de la même année.

Toyota poursuit l’élargissement de sa gamme hybride avec le lancement, ce printemps, de la Lexus CT 200h Full Hybrid – premier modèle totalement hybride du segment des compacts premiums. Toyota prévoit d’en introduire dix nouveaux d’ici à 2015.