Un 4×4 multimarque badgé Renault

2433

Voici le fruit tant attendu par les observateurs de l’alliance Renault-Nissan, un 4×4 dans la gamme du français Renault. Il s’appelle: Koleos et il reprend exactement les mêmes lignes du concept dévoilé au dernier salon de Francfort. Techniquement, il adopte des atouts issus des SUV de Nissan comme la plateforme qui vient de chez Qashqai et le train arrière indépendant multibras ainsi que la transmission intégrale de l’X-Trail. Enfin il sera construit dans l’usine coréenne de Samsung Motors. (Par Nouredine ABBASSEN)

Après les cousins Français (Peugeot 4007 et Citroën C-Crosser), c’est au tour de Renault de présenter son Crossover Koleos. Et comme une première ne vient jamais seule, Koleos est le premier véhicule du losange à disposer d’une transmission intégrale dès son lancement.

Koleos profite aussi amplement de l’alliance Renault-Nissan. Elle procure à cette ‘’première’’ de Renault la plateforme de Qashqai et les trains arrières et transmission intégrale de l’X-Trail. Membre du groupe Renault, Samsung Motors met la main à la pâte en abritant dans ses usines la construction de ce véhicule.

Sous le capot, Renault annonce une motorisation Diesel 2.0 l dCi déclinée en deux puissances, 150 ch et 175 ch et un moteur essence 2.5 litres développant 170 ch. Koleos affiche des mensurations qui font de lui un véhicule compact. Il mesure 4.52 m de long pour une largeur de 1,85 m.

Disponible en transmission intégrale mais aussi en 4×2, Koleos se veut avant tout un routier qui peut aussi bien rouler en ville qu’en compagne grâce à une polyvalence de ses équipements et de ses déclinaisons, à l’image de sa transmission intégrale qui gère elle-même la répartition du couple entre trains avant et arrière. Le conducteur peut aussi maintenir le mode 4×4 sur un ratio 50I50 entre les deux essieux.

Modulaire, Renault Koleos dispose d’un hayon à double ouverture dont la partie inférieure rabattue peut être utilisé comme un siège pour deux personnes. Cette banquette qui peut être rabattue ; donne naissance à un plancher plat qui dégage un volume de chargement qui varie de 450 à 1380 cm3. Les espaces de rangements cumulent 42 litres de volume.