Un premier semestre réjouissant

1961

Après les récents résultats satisfaisants du groupe BMW, voilà que Toyota Motor Europe dévoile ses résultats semestriels très réjouissants en attendant les résultats mondiaux. Le volume de ventes s’élève à 451 802 véhicules ce qui fait une hausse de 9,4%. Lexus fait encore mieux avec 25,4% de progression.

Le groupe Toyota Europe a de quoi se réjouir, en effet avec ses 451 802 véhicules vendus, le groupe réalise une progression de 9,4% par rapport à la même période de l’an dernier et tout ça dans un marché en progression de seulement 3%. Ce chiffre de vente ramène la part de marché de Toyota Europe à 4,8%. Et des 451 802 véhicules vendus, 24 586 viennent de la marque Lexus ce qui lui fait une progression de 25,4%.

Le véhicule le plus en difficulté de ventes est la GT86 avec seulement 1638 ventes en 6 mois, un chiffre peu réjouissant par rapport aux 2454 IQ et aux 9000 Prius (avec Plug-in et Prius+). Mais ce n’est pas le pire flop de Toyota vue que le petit Urban Cruiser fait encore pire avec 259 ventes seulement. A l’opposée la satisfaction vient d’Auris en hausse de 18,41% (73 718 ex), de la Corolla en hausse de 85% avec 42 260 unités notamment en Turquie, Russie et Israël et enfin du RAV4 dont les ventes grimpent de 12,5% avec 51 518 unités.

A noter la forte importance des modèles hybrides, qui représente tout de même 20% des 451 802 véhicules vendus. Ce qui confirme l’émergence de Toyota dans ce  secteur.