Une vraie Peugeot

23767

Lancée officiellement en Algérie le 10 janvier dernier, la berline 301 de Peugeot fabriquée dans l’usine de Vigo en Espagne, a subi un ultime test, des plus rigoureux par la presse Algérienne à l’occasion des essais dynamiques organisés dans le sud à Ghardaïa sur une boucle de plus de 150 kilomètres. Cette berline tricorps qui a profité d’une attention particulière lors de sa conception et plait bien au premier regard. Véhicule valorisant, la 301 ne manque pas de style, de robustesse, d’espace et offre un excellent agrément de conduite.

C’était un grand challenge pour le chef de projet 301 de vouloir créer un véhicule tricorps valorisant, fiable qui obéit aux fondamentaux de sécurité. Ainsi, Peugeot, marque automobile centenaire, veut répondre à une nouvelle donne très importante en ces temps de crise, celle de proposer un véhicule sûr et accessible. La marque au Lion a accentuée sa stratégie de développement avec une politique d’internalisation de la marque qui passe forcément par la nécessité de développer de nouveaux modèles accessibles en termes de prix, en préservant l’image de marque dont profite le constructeur Français.
 
Le style : une arme redoutable

Les designers de la Peugeot 301 ont bien repris les codes stylistiques de la nouvelle identité de la marque, les lignes de la voiture laissent apparaitre un design pure et élégant et accordent à la berline une allure élancée mais bien équilibrée. La face avant laisse apparaitre une calendre flottante et un logo bien perché sous le nez du capot. L’on a bien apprécié la position basse du bouclier sculpté qui apporte son lot de dynamisme à l’allure générale de cette berline. Le style des feux avant est fortement inspiré du concept SR1.

De profil, la Peugeot 301 reflète le haut degré d’implication des designers de la marque Peugeot qui ont réussi à placer cette nouvelle tricorps à un niveau supérieur. Ainsi, la ligne de caisse déliée nous dévoile un modelé voluptueux, des ailes avant et des flancs sculptés soulignés par des arrêtes franches en bas des portes.

La partie arrière illustre une custode pleine triangulaire. La partie supérieure de la malle et le modelé de l’aile arrière incarne une pureté nette et sans bavure avec un apport appuyé en matière de stature et de sobriété. Le style de la Peugeot 301 est cohérent et ne laisse aucun doute sur ses visées commerciales, celles de capter l’attention d’une clientèle fortement intéressée par un style valorisant (Suite…) Un habitacle accueillant

La planche de bord composée de plastiques durs est orientée vers le conducteur et le combiné est composé de deux cadrans imposants, elle intègre un volant à trois branches et une console centrale en forme de V. La Peugeot 301 soigne bien la qualité perçue de son habitacle à l’image des crosses de portes, l’adoption d’éléments qui donnent du style, en noir brillant ou en chrome ou le bas de console centrale qui se prolonge entre les sièges avant. Les commandes des vitres électriques avant de la version essayée « Active » sont posés en bas de la console et en déplore au passage la présence d’un poste radio CD certes MP3 mais pas esthétique.  

Peugeot apporte aux occupants de la 301 des équipements (selon les finitions) tel que l’ABS ou les airbags conducteurs et passagers (le second est disponible sur la finition Allure). Les occupants de la 301 profiteront aussi de la climatisation disponible sur les niveaux Active et Allure mais qu’on pourra intégrer en option pour 65 000 DA de plus sur la première version « Access ».
 
Tout en sobriété, l’habitacle de la Peugeot 301 est conçu autour de deux maitres mots : élégance et robustesse. Il faut aussi admettre que Peugeot a déployé des efforts en matière de mensurations et de partage des volumes dans l’habitacle. Ainsi, avec ses 4,44 m de longueur, la 301 offre des volumes généreux comme l’habitabilité aux places arrière qui demeurent un record dans sa catégorie avec un espace aux genoux de 121 mm et un coffre d’une contenance de 640 litres ! Ce dernier bénéficie en plus de l’ouverture à distance ou par push électrique depuis l’habitacle (Suite…)
Sur la route « c’est une vraie Peugeot »

Dès notre départ de la résidence où nous avions pris place lors de notre séjour dans la région Mozabite direction Zelfana, nous avons été confronté à une route cabossée et non goudronnée avec des nids-de-poules, et c’est donc un test grandeur nature de la suspension de la 301 qui n’a nullement souffert, une aisance de conduite à souligner.

A bord de la Peugeot 301 finition « Active » équipée du moteur 1.6 HDI de 92ch et drivé par une boite manuelle à 5 rapports, un bloc légèrement brouillant qui développe un couple de 230 Nm disponible à partir de 1750 tr/min. ce dernier apporte un vrai agrément de conduite, très présent lors de nos accélérations à bas régime et sur les longues distances où nous avons poussé le moteur, là il nous a paru très combatif.

Nous avons enchainé sur la seconde partie des essais au volant du nouveau 3 cylindres 1.2l1 Vti 72 ch développé par PSA et qui équipe déjà la 208, un bloc plus écologique, certes plus petit mais qui dégage toutefois de la puissance et de la performance. Sur route le moteur ronronne légèrement mais répond parfaitement à nos sollicitations notamment à bas régime, avec tout de même une montée en régime progressive…. Il ne faut pas oublier que c’est un 3 cylindres.  

Il est utile de signaler que pour les amateurs de la conduite en boites à vitesse automatiques, la 301 est déjà en homologation.

Sécurisante, la 301 nous rassure avec sa direction souple, son bon freinage et son excellent comportement routier. Stable à souhait, la berline c’est très bien comporté que se soit sur les passages de routes sinueuses notamment sur le partie menant vers la région de Metlili ou bien sur le chemin en direction de Zelfana avec des tronçons de routes cabossés, là et  sans pour autant altérer sérieusement le confort « acceptable » de conduite ni la sérénité qui se dégage au volant, nous avons été charmé par les qualité de cette berline accessible.

La 301 est bâtie sur un châssis qui procure une stabilité notable avec un train avant précis, un véhicule qui bénéficie d’une rallonge sur l’empâtement de l’ordre de 2,65 m, une référence dans son segment. Il y a de l’espace à en revendre à bord de la 301 à l’avant comme à l’arrière où les passagers profiteront d’une assise acceptable mais néanmoins avec un espace aux genoux très appréciable, un gain obtenu grâce aux voies élargies de 30 mm à l’avant et de 10 mm à l’arrière. On déplore par ailleurs le peu d’espaces de rangements notamment les classiques bacs qu’on retrouve sur le bas des portières arrière qui ne sont pas d’actualité sur 301. 

Peugeot Algérie qui a terminé l’année à la seconde place du podium du marché de l’automobile en Algérie avec une part de 15% espère creuser l’écart avec ses concurrents grâce notamment à  l’arrivée de la 301, une tricorps qui cartonne déjà après seulement quelques jours de son lancement dans nos contrées, destinée essentiellement aux familles et aux taxieurs. La filiale de Peugeot en Algérie compte bien profiter des atouts d’un modèle qui (Suite…)
Motorisations, finitions, équipements et Tarifs (Taxe VN incluse) de la Peugeot 301

Peugeot 301 sous sa finition entré de gamme « Access » équipée du bloc moteur 1.2l Vti de 72ch BVM5 est proposée au prix de 999 000 DA TTC avec :

* Airbag frontal conducteur
*direction assistée électrique
*ordinateur de bord et un radio CD MP3 avec prise jack
*volant réglable en hauteur
*verrouillage centralisé.
En option: Lève-vitres avant à commande électrique, air conditionné manuel (+ABS) et peinture métallisée.

La seconde finition de la 301 « Active », accueille trois motorisations :

1.2 Vti 72ch BVM5 (1 109 000 DA TTC),
1.6 Vti 115 ch BVM5 (1 199 000 DA TTC)
1.6 Hdi 92ch BVM5 (1 369 000 DA TTC) avec une panoplie d’équipements :

*ABS
*Projecteurs antibrouillard
*Dossier de banquette arrière rabattable et fractionnable 1/3 -2/3
*Lèves vitres avant à commande électrique
*Air conditionné manuel
*Ouverture du coffre bouton plis ou push électrique depuis l’habitacle
*Verrouillage centralisé des portes avec télécommande HF
*Rétroviseurs extérieur et poignées de portes couleur caisse.
En options : airbag frontal passager avec neutralisation, radio CD MP3 avec prise jack+USB Bluetooth,  jantes en alliage léger 15’’ et une peinture métallisée.

Pour « l’Allure », la finition qui viendra coiffer le haut de la gamme, intègre plus d’équipements :

*Lève vitres arrière électriques
*Air conditionné automatique
*La radio CD MP3 avec prise jack+ USB Bluetooth
*Rétroviseurs extérieures électriques et des jantes en alliages léger de 15’’.
En option, elle est pourvue de : airbags latéraux avant + 2 isofix AR, alarme, aide au stationnement arrière, jantes en alliage léger 16’’ et la peinture métallisée.

La 301 finition Allure est disponible en trois blocs moteurs :
1.6 Hdi 92ch BVM5 (1 499 000 DA TTC)
1.6e AT8 de 115ch (1 409 000 DA TTC)
1.6 VTi 115ch BVM5 (1 329 000 DA TTC).