Volkswagen perd deux milliards d’euros par semaine à cause du coronavirus

39

Le groupe Volkswagen affiche en ce moment une perte hallucinante de deux milliards d’euros par semaine à cause de l’épidémie mondiale de coronavirus.

Comme on le disait dans nos publications, l’épidémie de coronavirus impacte considérablement l’économie mondiale notamment le secteur de l’automobile. En effet, la généralisation de la pandémie vers de plus en plus de pays a poussé les constructeurs a fermé temporairement leurs usines.

Et l’un des constructeurs les plus impactés par la situation est sans doute le groupe Volkswagen, qui selon son patron Herbert Diess, perd environ deux milliards d’euros par semaine à cause de la fermeture des usines et les ventes mondiales de voitures quasi nulles. 

Selon le dirigeant, le groupe Volkswagen parvient à vendre ses voitures uniquement en Chine ou la situation de confinement commence à disparaître petit à petit. Si la crise continue à durer, le groupe allemand pourrait songer à la suppression d’emplois.