Amarok en détails

9743

Nous vous annoncions la semaine passée le nouveau pick-up de Volkswagen. Un véhicule pionnier dans le girond du constructeur Allemand par son allure de baroudeur et par son imposant poids. Le loup des glaces est né. (Par Nouredine ABBASSEN)

C’est au salon de Los Angeles que le pick-up Amarok débute sa vie sans pour autant qu’il soit prévu pour le marché Américain. Volkswagen a présenté à cette occasion la version double cabine à quatre portes. Ce beau pick-up, produit en Argentine, sera vendu dans un premier temps en Amérique latine avant de se voir commercialisé en Australie, en Afrique du sud puis en Europe.

Sur le plan structurel, Volkswagen Amarok reprend fidèlement le nouveau style du constructeur, ce qui fait de lui un véhicule admirable. Ses dimensions lui affectent une imposante musculature plutôt rassurante pour les futurs acquéreurs.

En effet, le volume de sa benne (sous bâche) est de 2.52 m2 avec une longueur de 1.555 m et une largeur de 1.620 m. Ce sont là les plus grandes dimensions de sa catégorie. Volkswagen annonce par ailleurs que le passage entre roues est de 1.222 m et que le véhicule est capable de charger jusqu’à 1.15 tonnes de chargement et peut tracter jusqu’à 28 tonnes. Le véhicule mesure 5.25 m.

Pour son lancement, Volkswagen comptera dans un premier temps sur la version 4 portes et sous sa déclinaison « double cabine ». La version « simple cabine », qui intéresserait plus notre marché, sera proposée à partir du premier semestre 2011, il faudra donc s’armer de patience pour prétendre voir l’Amarok  fouler nos routes.

Sous le capot, Volkswagen utilitaires sort le grand jeu. Il opte pour des motorisations unanimement fiables. L’on trouve en premier lieu un bloc moteur turbodiesel de haute technologie à savoir le 2.0 TDI (injection à rampe commune). Ce moteur est  doté d’une suralimentation régulée à deux niveaux via le bi-turbo, développe 163ch et offre un couple de 400 Nm à 1500 tr/min. En second lieu, l’Amarok proposera un moteur de quatre cylindres TDI de 122ch qui entrera en lise à partir de la mi-2010. Les deux moteurs seront associés à une boite de vitesse manuelle à 6 rapports. Il est à signaler que le nouveau pick-up de Volkswagen sera un véhicule à propulsion dans sa version de base et une version 4×4 qui peut s’activer à partir d’un bouton spécifique. D’autre part, les futurs acquéreurs peuvent trouver une version dotée d’une transmission intégrale déconnectable avec un ratio 40:60.

Le chapitre de sécurité pour sa part apporte son lot d’éléments renforçant la robustesse de l’Amarock, notamment avec l’adoption de quatre airbags et de l’ASR (antipatinage). Néanmoins, L’ESP est en option, il est tout de même lié à une assistance en descente contrôlant les freins et l’accélérateur (à 30 km/h maximum).