Automobile Algérie : la liste des concernés par l’exonération des taxes dévoilée

158

A l’approche imminente de la reprise de l’activité de l’importation de voitures neuves en Algérie, une liste de toutes les catégories concernées par l’exonération des taxes a été dévoilée.

Le ministre algérien des Finances, Abderrahmane Raouya, s’est exprimé sur le dossier épineux de l’importation de voitures neuves en Algérie assurant avoir conscience du besoin des citoyens algériens en matière de voitures notamment avec la flambée des prix du marché de l’occasion. Le locuteur a également évoqué le sujet d’exonération des taxes pour le marché automobile.

Abderrahmane Raouya a en effet, souligné qu’une législation est en cours d’application, qui permettra selon lui, aux particuliers algériens d’importer des voitures de tourisme ou utilitaires, avec également une exonération des taxes douanières qui sera mise en vigueur pour certaines catégories.

Il s’agit des victimes de la guerre de libération nationale ayant un préjudice de 60 % et plus. Ces derniers auront également la possibilité d’acquérir des véhicules tous les cinq ans. Pour les victimes ayant un pourcentage de préjudice inférieur à 60 %, elles bénéficieront également du droit d’acheter un véhicule avec une réduction des taxes douanières selon la ration de leurs dommages.

A noter aussi, que les enfants des martyrs handicapés auront droit à l’exonération des taxes, et ceci via une allocation d’invalidité émise par le ministère des Moudjahidines que cette catégorie de personnes peut acquérir une nouvelle voiture. Et cela tous les cinq ans. Jouiront également de ces exonérations, toute personne à mobilité réduite, ou immigré souhaitant changer de résidence.