Automobile Algérie : le gouvernement annonce une mesure forte dans le secteur du contrôle technique

120

Le gouvernement algérien va alléger le système de régulation dans le domaine du contrôle technique automobile, et ceci pour créer un réseau de contrôle technique solide au niveau du territoire national.

Lors de sa visite de travail et d’inspection dans la wilaya d’Oum El Bouaghi, le ministre algérien des transports Youcef Chorfa a déclaré que désormais « toutes les facilitations seront accordées aux investisseurs dans le domaine du contrôle technique automobile ».

En effet, c’est à l’occasion de l’inauguration d’une nouvelle agence de contrôle technique pour les véhicules légers et lourds à Ouled Khaled, que le ministre a indiqué « mettre en place un réseau solide de contrôle technique des véhicules à travers le pays ».

Pour le faire, le ministre a expliqué que l’obligation pour les agences de contrôle technique d’inclure trois types de véhicules dans leur activité (Léger-Lourd-Motocycles) serait supprimée, ce qui permettrait aux investisseurs de se concentrer sur l’une des trois catégories. Un décret est également actuellement en préparation pour favoriser davantage l’ouverture de ce marché.