Carlos Ghosn plus que jamais intéressé

3126

En marge de l’inauguration de l’usine Renault à Tanger au Maroc, le président de la marque au losange Carlos Ghosn a réitéré son intérêt pour le projet d’usine automobile en Algérie.

« Extrêmement intéressé » c’est déclaré le patron de la marque au losange concernant le projet d’usine automobile en Algérie. Carlos Ghosn, répondant aux journalistes qui demandaient des nouvelles de l’avancement des pourparlers avec le gouvernement Algérien, a déclaré : « Je ne fais pas de secret nous sommes en discussion avec les autorités algériennes sur un projet d’usine en Algérie. Les discussions sont en cours mais pour l’instant, c’est un projet, il n’y a pas de décision, pas d’aboutissement », a-t-il dit.

Carlos Ghosn ajoutera que « Renault est la première marque en Algérie, il n’est pas question de laisser qui que ce soit venir construire en Algérie une usine. Si le gouvernement algérien souhaite une usine en Algérie, nous préférons que ce soit une Renault », a-t-il ajouté. Pour moult observateurs, cette déclaration de Carlos Ghosn sonne comme une réplique au constructeur Allemand Volkswagen qui a entamé aussi des discussions avec le gouvernement Algérien dans le but d’implanter une autre usine automobile et de faire de l’Algérie le point d’exportation vers plusieurs pays de la région.